Panier Mon panier
0

Wingspan

Galerie photo | | Avis des joueurs | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

Vous êtes des passionnés d’oiseaux: chercheurs, observateurs, ornithologues, ou collectionneurs cherchant à découvrir et attirer les plus beaux spécimens dans votre volière. Chaque oiseau posé sur votre tableau déclenche une combinaison d’actions dans un de vos habitats.

Un jeu de Elizabeth Hargrave,
illustré par Beth Sobel,
édité par Matagot (2019)

Prix:56.00 €
Disponibilité:En stock
Votre avantage:❤ 28 points de fidélité (explication)
Ajouter au panier
Cote cœur joueurs: (3 avis)
Joueurs:1 - 5
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de stratégie et développement
Thèmes:Animaux
Oiseaux
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité: très individualiste  
Convivialité: très calme  
Contrôle: chaos  
Thème:    
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   excellent matériel
 
Top Jeux de société les plus beaux
 
Autres sélections:Jeux éducatifs - Nature et animaux
Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour joueurs passionnés
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - pour 2 joueurs
Jeux de société - de stratégie

Galerie photo



Une partie en cours, à 4 joueurs, découverte à Ludinord 2019

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Vik TOP 10 CONTRIBUTEURS

41 avis - 49 notes - 1er contributeur
posté le 29/08/2019

A ce jeu d'oiseaux, j'ai pris une volée

J'ai pris une, à la volette J'ai pris une, à la volette J'ai pris une volée

Si vous aimez les jeux à l'allemande, ce jeu est fait pour vous. Sinon, passez votre chemin, sauvez-vous pauvres fous! J'exagère un peu? Ça s'est vu? Ah oui je me suis fait trahir par le nombre d'étoiles.

Une chose qu'il est tout de même forcé d'admettre, c'est le gros travail de recherche au niveau des illustrations et des oiseaux du nord-américain. Et on n'a pas juste le nom des volatiles. On a l'envergure, la localisation, l'habitat, l'alimentation, etc. A la limite, rien que pour ça, vous pourriez acheter le jeu. C'est magnifique. Chapeau! Et encore, il n'y en a que 170. Vous commencez à voir arriver les possibles extensions à venir sur le reste de la population aviaire nord-américaine, puis européenne, etc.?

Pour ce qui me concerne, ce genre de jeu m'ennuie profondément. J'essaie, je vous assure, je suis ouvert à tout, mais non dès qu'il s'agit de ce genre de jeu, c'est la dégringolade.

Je ne suis pas forcément contre les plateaux individuels, j'aime beaucoup Roll Player et Dice Hospital, voire Ganymède, qui ont également des interactions indirectes entre les joueurs, le thème joue pour beaucoup, et il est fort présent incontestablement dans Wingspan, et fait que je passe outre ce peu d'interactions est assez exceptionnel pour être mentionné. Dans Wingspan, les interactions sont du même genre. Et pourtant, la sauce n'a pas pris.

Alors le matériel, j'en ai parlé un peu, de jolies cartes avec de jolis oiseaux, on rigole un peu de temps en temps sur certains noms, et puis on se surprend à aller chercher sur Internet le cri du moqueur chat. La tour à dés est magnifique mais peu pratique. Gadget? On a une foultitude d'œufs, de dés, de cubes, de jetons, le plateau joueur est grand et pratique, là-dessus, on ne peut rien redire non plus. C'est nickel.

Le principe suivant de ce genre de jeu est de trouver différentes manières de scorer avec des sources de points un peu n'importe où. Des objectifs en pagaille. Comme on dit vulgairement, ça nous fait une grosse "salade de points". Et je ne vous parle pas du décompte final. J'ai eu les yeux qui brûlaient. Encore une fois, si ce point ne vous rebute pas et que vous êtes encore là, ce jeu est fait pour vous.

On a un thème sympa, original, ça change de la fantasy, des vikings, des pirates et des zombies, et une belle mécanique, mais j'ai trouvé que ça ne matchait pas ensemble. La chimie ne prend pas. Bon là encore, c'est moi qui fais ma forte tête.

Du fait de la multitude d'oiseaux, des différents objectifs à effectuer, du hasard des cartes, de la nourriture, etc., la rejouabilité semble excellente.

Le jeu est assez simple à expliquer en une dizaine de minutes.

Ce jeu n'est surtout pas fait pour les personnes atteintes d'Analysis Paralysis. Du fait de la recherche de combos et de la meilleure chose à faire pendant son tour, certains tours peuvent prendre plusieurs minutes à cause de ces personnes alors que vous-même ne mettez que 45s secondes à jouer. Donc pour avoir des parties fluides, sélectionnez bien vos joueurs.

Après une unique partie, avoir vu des combos de malade se dérouler sous mes yeux n'a fait qu'amplifier ma frustration au fur et à mesure que la partie se déroulait. Parce que de mon côté, impossible d'avoir ce qu'il fallait au moment où il le fallait. Et puis certains combos sont vraiment cheatés et contribuent à un déséquilibre. Je me demande si le jeu a vraiment été testé. Bref, le calvaire. Parce qu'après, c'est impossible de rattraper son retard.

Si vous aimez la mécanique de jeu, c'est à dire avoir le plus gros moteur à points générateur de combos, foncez. Avec une telle thématique originale et ce beau matériel, ce serait dommage de passer à côté.

EDIT (3/10/19): Comme pressenti, la première extension sur les oiseaux d'Europe va voir le jour

Nombre de parties: une partie jouée (1)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Mounir

10 avis - 33 notes - 12ème contributeur
posté le 09/09/2019

Un petit tour dans le ciel

Wingspan a été l'objet de tellement de buzz et de mise en avant qu'il était attendu au tournant (enfin quand on arrive à le trouver tant il a été souvent en rupture...). Et dès l'ouverture de la boîte, c'est la claque. Le matériel est beau, on l'a dit et répété, des plateaux aux œufs en passant pas les cartes, la mangeoire ou les dès.

Côté mécanismes, on a à la fois de la pose et combinaisons de carte (que l'on pose lorsqu'on a les ressources nécessaires), de réalisation d'objectifs (commun par manche ou individuel) et de la gestion (de ressources/nourriture et de dès). Il se déroule en 4 manches avec nombre de coups décroissant pour chacune (8 tours pour la manche 1, 7... 5 pour la manche 4). 4 actions à choisir à chaque tour (poser une carte oiseau, prendre de la nourriture, pondre un œuf ou piocher une carte oiseau).

Le reste ? C'est écrit sur la carte (type d'habitat, point de victoires, type de nid, nombre d'œuf, "pouvoir" spécial) ou sur son plateau individuel (combien de dés, de carte, etc..). Simple, fluide, ce jeu permet une planification pour rafler le max de points à chaque manche. Mais comme il existe différentes manières de scorer (oiseaux et œufs posés, carte bonus individuelle, etc) chacun va privilégier ce qu'il veut en essayant d'adapter sa stratégie au tirage. Cela peut effrayer au départ mais tout se passe assez naturellement et l'on prend très vite la mesure du jeux et de ses rouages.

Certes, il y a peu d'interactions entre les joueurs, mais c'est vraiment immersif et fun. De plus, on pourrait croire que 170 cartes c'est peu mais le temps de toutes les voir, je pense qu'il faudra quelques parties. (4 parties en tout, à 2 ou à 3, dont un enfant de 9 ans)

Nombre de parties: beaucoup de parties jouées (plus de 5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

muemjoapno

4 avis - 126 notes - 15ème contributeur
posté le 08/09/2019

v v v v v v v v v v v

Pour le moment mon jeu préféré et j'en ai 120, il est vrai qu' à 2 joueurs il y a peu d'interaction( les actions sur fond rose sont plus utiles à 3 ou 4 joueurs),par contre jouer à 5 me semble trop, chaque joueur tente donc d'améliorer sa"collection" d'oiseaux en essayant de réussir au mieux les objectifs communs et individuel(s),on joue jusqu'au bout sans savoir si on perd, un peu comme à 7 wonders et le décompte des points et du même type justement que 7 wonders, même si on a pas de chance avec le tirage de cartes du début, il y a toujours moyen de s'en sortir. Ce jeu a reçu le prix expert en Allemagne ! On y joue avec des enfants de 11 ans, il tourne vraiment bien et plusieurs extensions sont prévues(carte oiseaux, objectifs et autres)Il est même possible de s'entrainer seul pour s'améliorer.

Nombre de parties: énormément de parties jouées (plus de 20)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

 

Vos commentaires