Panier Mon panier
0

19/03/2005: Reportage de la 18ème soirée Jeux de NIM

La 18ème soirée Jeux de NIM a accueilli 70 joueurs venus de partout en Belgique et du Nord de la France.

Il y avait 79 jeux au programme, dont 7 nouveautés pour la soirée: Carcassonne - la cité, Casbah, Submarine, No merci, Saboteur, Bravo Piepino, ainsi qu'un jeu surprise surdimensionné: Weykick que vous verrez plus loin dans le reportage.

Comme d'habitude, la soirée est un heureux mélange de joueurs habitués et de nouvelles venues, de joueurs assidus et occasionnels, de familles, amis, couples ou personnes seules que nous accueillons, conseillons, à qui nous expliquons les règles et répondons aux questions.

Nous avons beaucoup apprécié l'ambiance de la soirée, la volonté des joueurs de découvrir les nouveautés, l'esprit ouvert qui fait que les joueurs s'unissent et tournent de table en table et apprennent à se connaître.

Je voudrais aussi dire un petit bonjour spécial à Sandra et Robby qui sont venus (re)participer à la soirée en compagnie de leur petit bonhomme Raphaël. Ca nous a fait plaisir.

Pour entamer le reportage, voici une partie du jeu Himalaya, qui est toujours parmi mes jeux préférés du moment, parfait équilibre entre jeu de stratégie et jeu à rebondissement, et qui pour couronner l'ensemble est habillé d'un thème séduisant.



Depuis septembre 2004, Richard Coeur de Lion est un succès ininterrompu de nos soirées. Comme Himalaya, j'apprécie Richard Coeur de Lion pour son thème et son niveau de stratégie bien mesuré.

J'aime le thème séduisant (de la chevalerie et des rivalités de territoires dans ce cas-ci), l'indispensable stratégie pour mener à bien l'expansion de ses domaines sans se faire surprendre par les adversaires (en ce sens je le trouve proche de l'esprit de $DurchDieWuste), une gestion de trésorerie tendue de bout en bout, une once de hasard très bien calibrée par le tri particulier de la pioche des cartes d'action, qui ne déséquilibre pas le jeu tout en le renouvelant.

Faut-il encore présenter Maka Bana (j'entends d'ici son créateur François Haffner crier "OUI!")? Bon: Maka Bana vous emmène sur une île paradisiaque (un petit air de vacances), mais (redevenons sérieux) sur laquelle vous êtes un promoteur avide d'installer un maximum de paillotes pour y attirer le touriste. Vos adversaires sont partiellement informés de vos projets de construction et tentent de freiner votre expansion. Et bien sûr vous en faites de même. Maka Bana est un jeu de choix d'action en simultané, et donc inévitablement de bluff et de rebondissements. Les reportages des soirées Jeux de NIM l'attestent: Maka Bana est un succès non-stop de nos soirées.

Niagara est le jeu "incontournable" de ce début d'année 2005, comme le démontre l'accueil qu'il reçoit auprès des joueurs et des visiteurs de la boutique Jeux de NIM.

Habillé d'une superbe présentation de l'éditeur Zoch, Niagara est aussi un jeu de choix simultané, et donc sujet au bluff et rebondissement. Les joueurs doivent pagayer sur la rivière pour collecter des gemmes précieuses dans les gisements qui la bordent. Le jeu autorise plusieurs niveau de pratique: on peut le jouer léger et s'amuser des effets surprenant de la rivière qui emporte les canoës vers les chutes, ou le jouer plus calculateur pour choisir les gemmes que l'on veut collecter ou planifier les vols de gemmes aux adversaires.

Le classique Ave Caesar - collector 1989 est un jeu très amusant de Ravensburger qui n'est malheureusement plus édité aujourd'hui. On commence à entendre des rumeurs de réédition? A suivre…