Panier Mon panier
0

24/10/2017: Essen 2017: la grande fête des jeux de société

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | Page suivante

C'est l'éditeur Plan B Games qui aura fait le plus gros buzz du salon. En tout cas, c'est le site BoardGameGeek qui le dit.

L'éditeur proposait le jeu Azul, qui se remarque d'abord pour son superbe matériel, aussi beau à regarder que plaisant à manipuler.



Dans Azul, vous tentez de marquer un maximum de points de victoire en posant des tuiles dans le carré 5x5 coloré que vous apercevez sur la photo.

Chaque fois que vous posez une tuile, vous gagnez un point si elle est seule, ou un plus grand nombre de points si elle prolonge une ligne et/ou une colonne (autant de points que de tuiles connectées en ligne, plus autant de points que de tuiles connectées en colonne).

De plus, en fin de partie, vous gagnez des bonus: bonus de ligne complète, bonus de colonne complète, bonus de couleur complète.

Pour pouvoir poser une tuile, quelque part sur une ligne, il faut avoir complètement rempli la ligne de chargement correspondante qui se trouve sur sa gauche. Par exemple, pour poser une tuile bleue sur la troisième ligne, je devrais remplir de 3 tuiles bleues la ligne de chargement qui se trouve à sa gauche.

Pour remplir ces lignes de chargement de tuiles, je dois prendre les tuiles au centre de la table. Elles sont réparties sur des bases qui regroupent des tuiles qui ont été piochées au hasard dans un sac. Quand je me sers dans une base, je dois choisir une couleur, prendre toutes les tuiles de cette couleur, défausser les autres tuiles au centre des bases, puis poser les tuiles que j'ai choisies sur une et une seule ligne de chargement. Si j'ai des tuiles en excès, je dois les poser sur une ligne de rejet, qui me donnera des points de pénalité.

Les tuiles rejetées qui s'accumulent au centre des bases deviennent une nouvelle zone de pioche. C'est une zone à la fois intéressante et dangereuse, parce qu'elle peut contenir des grandes quantités de tuiles de la même couleur. Intéressante pour remplir des grandes lignes. Mais dangereuse en points de pénalité si je n'ai plus que des petites lignes à charger.



Azul en action

J'ai joué une partie (et gagné :-) ) grâce à la configuration que vous voyez sur la photo. 64 points de gagnés. Remarquez que la grille n'est pas complète car la partie se termine dès qu'un joueur a rempli une ligne complète de sa grille. Ca rend le jeu très rapide et ça met la pression sur la fin imminente de la partie à chaque tour de jeu.

J'ai trouvé le jeu très agréable à jouer. Pas nécessairement révolutionnaire, mais très bien construit, beau et fluide. Je ne doute pas un instant de son futur succès, et je l'imagine même candidat à des prix ludiques en 2018. Il fait belle figure auprès de jeux simples et malins à la façon de Splendor par exemple.



Dragon Keeper en version surdimensionnée, chez Ilopeli

Argh, chez Blue Cocker

Meeple War, chez Blue Cocker

Arboria, chez Lumberjacks Studio, dont je vous ai déjà parlé dans le reportages de Cannes 2017.

Ice Cool

Ice Cool

Tokyo Highway, un jeu qui marié réflexion et adresse que j'adorerais vois distribué chez nous parce qu'il est beau, malin, et original.

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | Page suivante