Panier Mon panier
0

24/10/2017: Essen 2017: la grande fête des jeux de société

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | Page suivante

L'éditeur Funforge présentait un jeu coopératif "Professor Evil and the Citadel of Time". Le jeu propose une superbe réalisation, digne de l'attention que l'éditeur aime porter à ses jeux.

Après Code Names et Code Names Images, attendez-vous à voir débarquer un Code Names Duo qui, comme son nom l'indique, est un jeu qui se pratique à deux joueurs, et en coopération! Le but est de trouver 15 agents au total. Chaque joueur connaît 9 agents et 3 assassins. Les deux joueurs ont 3 agents en commun (ce qui explique le 15 au total). Pour les 3 assassins de chaque joueur, un est un assassin pour l'autre joueur, un autre est un agent, et le troisième un personnage neutre.

Le jeu se déroule de façon tout à fait similaire au Code Names classique. Sauf qu'ici, on cherche à gagner ensemble.



La transposition en duo est géniale, on ressent les mêmes sensations que le Code Names original alors que l'on joue à un jeu coopératif, c'est vraiment impressionnant!

Chez Hurrican, l'éditeur présente le jeu Kero, un jeu à deux qui sortira en 2018, illustré par Pierô même si le montage de la couverture s'est fait au complet insu de son plein gré.

KERO est un jeu rapide stratégique (30 minutes de jeu, accessible dès 8/10 ans) qui emprunte des codes de party game (lancer de dés sous la pression d’un sablier). Les mécaniques principales sont l’optimisation des ressources et du temps, le placement de pions (majorité) et le matériel est constitué de cartes, dés et sabliers, le tout dans un univers à la Mad Max.



Dans ce jeu on utilise un sablier sous forme de camion-citerne dont le sable représente le kérosène, (le « KERO ») et ce temps va être utilisé pour lancer des dés façon « stop-ou-encore ». Le KERO est au cœur du jeu et génère la tension tout au long de la partie car aucune action ne peut être faite sans lui… Tout s’achète, se troque et on se déplace grâce à lui ! Et le but est d’aller conquérir de nouveaux territoires sans se faire doubler par le clan adverse qui cherche lui aussi à en piller les ressources. Si on tombe en panne, on est assuré de perdre la partie, c’est un univers impitoyable!

Les dessins de Kero sont de Piero (répétez-le 10 fois pour voir)

On joue aussi à Mr. Jack, bien sûr

Le stand de Gigamic est franchement superbe: moderne, épuré, très classe.

Galerapagos, un jeu qui mélange étrangement la coopération et les coups de p*te, à la façon de Koh-Lanta: il faut survivre, au risque de sacrifier quelques membres de l'équipage comme dommages collatéraux pour faire gagner le reste de l'équipe. Armez-vous d'une bonne dose de second degré pour survivre à ce genre d'épreuve ludique!

Les pauvres ne savent pas encore que des négociations déchirantes les attendent d'ici quelques minutes :-)

Pylos

Quoridor

Quixo

L'excellent Pow est un petit jeu tactique signé Reiner Knizia. Essayez de recruter des super héros et des super vilains pour gagner un maximum de points de victoire. Les super héros font gagner des points et les super vilains en font perdre, mais vous êtes obligés d'avoir au moins autant de super vilains que de super héros. Ben oui, si ce n'est pas le cas, vous allez devoir virer vos super héros sans emploi!

Des illustrations sympas pour Pow

Les indétrônables cubes

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | Page suivante