Panier Mon panier
0

Battlelore

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

Battlelore vous plonge dans l'univers médiéval-fantastique. Humains, nains, gobelins (d'autres peuples viendront les rejoindre) s'affrontent sur un large plateau modulable composé de plaines, forêts, collines, rivières, ponts, gués, lieux remarquables. Depuis votre commandement, vous pilotez vos unités d'infanterie et de cavalerie, armées d'épées, d'arcs et d'arbalètes. Vous avancez, attaquez, ripostez, poursuivez les unités ennemies. Vous accumulez des points d'arcane qui vous permettent d'exercer des pouvoirs magiques.

Un jeu de Richard Borg,
illustré par Julien Delval,
édité par Days of Wonder (2006)

Golden Geek Awards (ÉTATS-UNIS)
Vainqueur "Jeux à deux" (2007)
International Gamers Awards (ÉTATS-UNIS)
Finaliste (2007)
Cote cœur joueurs: (3 avis)
Joueurs:2
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Long (<90 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu d'affrontement médiéval-fantastique
Thèmes:Confrontation
Fantastique
Histoire
Magie / Sorcellerie
Moyen-age
 
Complexité:   très complexe
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:   très interactif
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème:   très immersif
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
Top Jeux de société pour un ado (12-16 ans)
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société pour 2 joueurs
Top Jeux de société au thème immersif
Top Jeux de société les plus beaux
 
Autres sélections:Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)

Galerie photo


Vue d'ensemble du matériel de jeu. Un grand plateau, plus de 200 figurines disponibles, dont des porte-bannières, qui rappellent le camps, le type d'unité, son arme et son expérience, des tuiles de terrains qui permettent de façonner le jeu selon les scénarios ou selon vos envies, des mini-plateaux pour gérer votre commandement, des cartes d'aides de jeu que vous utilisez selon les unités, les armes, les terrains et les créatures en jeu.


Un assaut d'infanterie, composé d'unités armées d'épées pour les combats rapprochés et d'archers pour les tirs à distance.


Un assaut de cavalerie.

L'avis de NIM

Le thème - Battlelore vous invite dans un univers médiéval parallèle (uchronique), dans lequel vous prenez le commandement de troupes d'infanterie et de cavalerie pour mener le combat. Battlelore se joue à 2 joueurs, chaque joueur commande un camp. En version épique, le jeu se joue en 2 équipes de joueurs, sur un plateau de double dimension (la bonne idée, c'est que le verso du plateau normal est un demi-plateau épique, que vous pouvez combiner avec celui d'un autre propriétaire de Battlelore).

Ouvrons la boîte - Battlelore, c'est de la grosse boîte, pleine à craquer, qui saute comme un bouchon de champagne quand on retire le cellophane après l'achat du jeu. Quand on ouvre le couvercle, c'est l'émerveillement: Days of Wonder nous gâte de centaines de figurines, d'un grand plateau, de grosses tuiles de formes diverses pour configurer le terrain, de cartes joliment illustrées, de supports de carte (une magnifique idée), de plateaux de commandements, d'une foule de jetons. Le hic: à force d'être écrasées, les figurines sont parfois tordues. Elles peuvent être redressées proprement et définitivement par un passage dans l'eau frémissante.

Au-dessus de tout ce matériel, deux livres.

La règle du jeu - Le premier livre décrit la règle du jeu en... 80 pages! C'est beaucoup, je dirais même beaucoup trop, pour un jeu finalement très simple. N'espérez donc pas déballer le jeu pour la première fois lors d'une soirée entre amis. Prévoyez plutôt de l'ouvrir seul et de lire la règle à tête reposée. Ensuite, 5-10 minutes suffisent pour expliquer le jeu en version de base, et 10-15 minutes en version complète.

Les scénarios - Le deuxième livre contient 10 scénarios de jeu. Chaque scénario décrit la configuration du terrain et des troupes, les capacité de chaque armée, les conditions de victoire, les règles spéciales. Le livre va crescendo, depuis le jeu en version de base jusqu'à la batterie complète du poste de commandement, magie, peuples et créatures fantastiques. 10 scénarios, cela fait 20 parties si vous voulez tous les pratiquer en jouant les deux camps. Ils ne sont pas facilement réutilisables, parce qu'une fois les règles avancées connues, vous n'aurez probablement plus envie de pratiquer le jeu avec les règles de base.

Pour découvrir d'autres scénarios, Days of Wonder vous invite sur son site Internet, à construire et enregistrer vos propres scénarios, ou à pratiquer les scénarios proposés par d'autres joueurs, ou même d'autres scénarios officiels.

Le jeu de base - En version de base, le jeu est très simple: vous choisissez une carte de commandement qui vous indique quelles troupes peuvent se déplacer et combattre. Les déplacements et combats doivent tenir compte des capacités des troupes et des terrains traversés. Toutes ces caractéristiques sont rappelées sur des cartes d'aide de jeu. L'idée est intelligente: chaque joueur prend les cartes d'aide de jeu qui correspondent aux troupes et aux terrains utilisés dans le scénario.

Le jeu avancé - En version avancée, vous découvrez des nouveaux ingrédients:

  • Les peuples fantastiques: les gobelins, agressifs mais froussards et les nains, toujours intrépides, sont disponibles dans la boîte. Plus tard, d'autres peuples seront disponibles en extension.
  • Les créatures: l'araignée, dont la toile immobilise et le venin tue à petit feu, est disponible dans la boîte. Les heureux propriétaires des premières boîtes de Battlelore ont reçu deux créatures supplémentaires, gratuitement.
  • La magie: vous pouvez gagner du potentiel magique pendant les combats (les arcanes), et le dépenser pour réaliser des pouvoirs magiques.
  • Le commandement: chaque personnage de votre commandement vous offre de nouveaux pouvoirs.

L'avis de NIM - Je dois reconnaître que, malgré ma réticence initiale pour un jeu de déplacement/combat aux dés, j'ai apprécié l'ambiance du jeu dans sa version complète, avec peuples fantastiques, magies et quartier de commandement.

Battlelore privilégie la simplicité de la mécanique au profit de l'ambiance. En puriste, on peut se formaliser du manque de réalisme des règles de combat et des effets des terrains. Mais si l'on se fiche du réalisme, si l'on aspire à envoyer des nains massacrer des gobelins et, tel Gandalf dans le Seigneur des Anneaux, invoquer la magie pour figer les troupes adverses, alors Battlelore est un excellent jeu d'ambiance.

Vous pouvez aussi explorer des tactiques de déploiement d'armées: attaques en front, en percée, en tenaille, dissimulé derrière les éléments de terrain. On envoie la cavalerie couverte par un front d'archers, ou son infanterie légère en charge de désorganiser les troupes adverses... Ceci dit, les déploiements sont souvent modestes et brefs, on n'a ni la place ni le temps de programmer de grands déploiements de troupes, les points de victoire défilent trop rapidement pour faire dans le détail.

La règle de base sert uniquement d'initiation aux mécanismes hérités de Mémoire 44, mais j'aspirais à passer rapidement à la vitesse supérieure. Le choix initial des capacités de commandement, la gestion de la magie apportent une dimension supplémentaire. C'est vrai que la magie ajoute une part de chaos dans le jeu, mais je ne crois pas que Battlelore soit un jeu qui cherche à se prendre au sérieux.

Les raisons d'aimer

  • La richesse du matériel.
  • La richesse potentielle des scénarios.
  • La règle du jeu d'une clarté limpide.
  • La gestion du commandement et de la magie apportent un intérêt complémentaire aux combats sur le terrain.

On pourra reprocher

  • Des figurines tordues et moyennement fixées sur leur socle.
  • Un nombre de scénarios fournis dans la boîte un peu faible pour que le jeu se renouvelle: on attend des vrais scénarios officiels supplémentaires sur Internet, en espérant qu'ils ne soient pas une simple incitation à acheter les extensions sans fin.
  • Une règle de jeu beaucoup trop longue à force de vouloir être limpide (80 pages!), hors de proportion avec la complexité réelle du jeu.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

snakead

1 avis - 1 note - 167ème contributeur
posté le 27/04/2014

trés bon jeu

très bon jeu, mise a part une longue instalation et durée de jeu. très beau matériel

Nombre de parties: beaucoup de parties jouées (plus de 5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Beru

2 avis - 124 notes - 14ème contributeur
posté le 02/12/2012

Cote cœur:

Altar

0 avis - 81 notes - 25ème contributeur
posté le 03/10/2014

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 11 photos de reportage de "Battlelore". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

ayac (non connecté)

posté le 15/04/2010 22:55:35

Le matériel est de très bonne qualité, mais les scénarios sont précédés d'une
introduction attribuée par convention à Froissart qui présente systématiquement
les Français de la guerre de Cent ans sous un jour très péjoratif. Pour ma part j'apprécie assez peu un tel parti pris idéologique. Si ce jeu est une traduction, il convenait de l'adapter au public français, en présentant les
deux camps de façon neutre.