Panier Mon panier
0
Panier

Ciao Ciao

Galerie photo | L'avis de NIM | La règle du jeu | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

Soyez le premier à faire traverser le pont à 3 de vos pions. Pour cela, lancez le dé, regardez le résultat en secret et dites... n'importe quoi! Si personne ne conteste, vous avancez de ce que vous avez annoncé. Si quelqu'un vous dénonce, vous tombez du pont si vous avez menti ou l'adversaire tombe du pont si vous n'avez pas menti. C'est tout simple, drôle et vicieux pour les menteurs!

Un jeu de Alex Randolph,
illustré par Johann Rüttinger,
édité par Drei Hasen in der Abendsonne, Drei Magier Spiele (2013)

Japan Boardgame Prize (JAPON)
Jeu de l'année (2013)
Prix:18.00 €
Disponibilité:Non disponible
Cote cœur joueurs: (1 avis)
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de course et de bluff
Thèmes:Course
 
Complexité: simple  
Réflexion: léger  
Stratégie: tactique  
Interactivité:   très interactif
Convivialité:   animé
Contrôle:    
Thème: abstrait  
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
Top Jeux de société pour un jeune ado (8-12 ans)
Top Jeux de société pour un ado (12-16 ans)
Top Jeux de société d'ambiance
Top Jeux de société petits et rapides
Jeu à glisser en poche/sac/valise
 
Autres sélections:Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - pour jouer en anniversaire

Galerie photo


Les pions doivent traverser le pont qui enjambe un décor de plantes carnivores. Le but du jeu? Traverser le plus rapidement possible. Le moyen? Lancer le dé, le consulter secrètement et annoncer... ce que vous voulez! Hé oui, c'est un jeu 100% pur bluff.

L'avis de NIM

Sous de faux airs gentils (à la présentation colorée de la boîte) ou chaotiques (à la vue de pions qui progressent à coups de dé) se cache un redoutable jeu de bluff, et comme souvent dans ces cas-là d'ambiance. Un "jeu de l'oie - menteur", il fallait l'oser et Alex Randolph l'a fait. Vous lancez le dé, vous regardez le résultat et vous annoncez... ce que vous voulez! Si personne ne conteste, vous y allez de ce que vous avez annoncé. Mais si vous vous faites surprendre en flagrant délit de mensonge, vous perdez un pion. Si votre dénonciateur se trompe, c'est lui qui perd un pion.

Puisque l'on avance les pions de ce que l'on annonce et pas de ce que l'on obtient au dé, le hasard est finalement marginal, c'est plutôt l'aplomb qui est indispensable. Quelle délectation d'affirmer un "4" quand vous êtes en queue de peloton: qui prendra le risque de se faire jeter du pont en vous dénonçant? Et ce stress à la vue d'une croix sur le dé (qui vous oblige à mentir puisque vous devez annoncer un nombre) lorsque vous êtes à deux pas du podium. On rigole alors du joueur qui a une seconde d'hésitation puis annonce un "1" timide de peur de se faire pincer.

Ciao Ciao est plutôt un jeu pour adulte, car les enfants ont des difficultés à maîtriser une telle dose de bluff. Il n'est pas simple de ne pas être décontenancé par une croix sur le dé, et de ne pas avoir l'air d'hésiter en annonçant une valeur.

Les raisons d'aimer

  • Une présentation impeccable pour l'esthétique et la qualité du matériel. C'est une petite boîte mais une très belle petite boîte.
  • Un jeu de bluff à l'état pur: un exercice de style qui régalera les amateurs de ce genre.
  • L'idée des 2 croix sur le dé, qui obligent à mentir 1 fois sur 3. Ca met tous les joueurs sur un pied d'égalité: tous les joueurs sont des menteurs potentiels. Impossible de ne jamais mentir et espérer gagner au tirage du dé.

On pourra reprocher

  • C'est vrai qu'il est plus facile de tout le temps obtenir "4" au dé et ne jamais devoir mentir. Mais vu le nombre de lancer de dés, la place du hasard est marginale. Je place le facteur chance de Ciao Ciao sur le même pied que celui du classique "Poker Menteur".

La règle du jeu

But du jeu

Faire traverser le pont à trois de ses pions. Si personne n'y parvient, c'est le joueur qui a le plus de points qui gagne la partie.

Pour accélérer leur progression, les joueurs sont encouragés à bluffer!

Matériel

  • 1 pont, à poser sur la boîte de jeu ouverte
  • 1 podium, à poser à côté de la boîte, dans le prolongement du pont
  • 28 pions de 4 couleurs différentes
  • 1 boîte noire contenant 1 dé

Pour commencer la partie

Sur la boîte de jeu ouverte, poser le pont. Il y a une flèche d'un côté du pont pour marquer la ligne de départ. Dans le prolongement de l'arrivée du pont, à côté de la boîte de jeu, placer le podium.

Chaque joueur prend les 7 pions d'une couleur de son choix, et place immédiatement un pion sur la ligne de départ du pont.

Choisir le premier joueur.

Le tour de jeu

Tour à tour, chaque joueur effectue les actions suivantes:

  • Le joueur secoue la boîte noire et le dé qui s'y trouve.
  • Le joueur pose la boîte noire sur la table et consulte secrètement le résultat du dé.
    • Le dé indique un nombre de 1 à 4 ou une croix (avec la croix, le joueur est obligé de bluffer).
  • Le joueur annonce de vive voix un nombre de 1 à 4, qui correspond ou pas au résultat du dé (il peut bluffer même si le dé indique un nombre).
  • Les adversaires peuvent approuver ou contester l'annonce du joueur.
    • Si tous les adversaires approuvent l'annonce, le joueur avance son pion sur le pont d'autant de planches qu'il a annoncées. Le joueur peut ensuite secouer la boîte noire avant de la passer au joueur suivant pour ne pas révéler s'il a bluffé ou pas.
    • Si un adversaire conteste l'annonce, le joueur doit révéler le résultat du dé:
      • Si le joueur a effectivement bluffé, alors l'adversaire jette le pion du joueur par-dessus le pont en annonçant "Ciao Ciao!". Le joueur place un nouveau pion sur la ligne de départ. L'adversaire avance son propre pion sur le pont d'autant de planches que le joueur à annoncées.
      • Si le joueur n'a pas bluffé, alors le joueur jette le pion de l'adversaire par-dessus le pont en annonçant "Ciao Ciao!". L'adversaire place un nouveau pion sur la ligne de départ. Le joueur avance son propre pion sur le pont d'autant de planches qu'il a annoncées.

Lorsqu'un joueur qui avance son pion dépasse la dernière planche du pont, il place le pion sur le podium: le premier pion arrivé marque 1 point, le deuxième 2 points et ainsi de suite... Le joueur replace immédiatement un nouveau pion sur la ligne de départ.

Lorsqu'un joueur n'a plus de pion à placer sur la ligne de départ, il ne peut plus avancer, mais il peut encore contester l'annonce de ses adversaires. Dans ce cas, lorsqu'il se trompe, il perd un de ses pions se trouvant sur le podium. S'il n'a plus de pion sur le podium, il ne peut plus contester.

Fin de la partie

La partie peut de terminer de deux manières:

  • Si un joueur a trois de ses pions sur le podium, il gagne immédiatement la partie.
  • S'il n'y a plus aucun pion en course, ou si la dernière case du podium est atteinte sans qu'aucun joueur n'y ait placé trois de ses pions, c'est le joueur qui a le plus de points qui gagne la partie.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Wannix TOP 10 CONTRIBUTEURS

42 avis - 42 notes - 2ème contributeur
posté le 19/06/2014

Ce n'est pas du bluff, on accroche très vite!

Ciao Ciao est compris en 1 minute, joué en 5 minutes et les fous rires fusent à peu près à la même fréquence! Son intérêt, comme la plupart des jeux de bluff, se trouve dans le nombre de parties jouées. Plus on y joue et plus on apprend à déceler chez ses adversaires les infimes signes d'un mensonge fallacieux... il arrive souvent de provoquer l'adversaire dans un duel de regards hypnotiques après que celui-ci aie annoncé la valeur de son dé caché. C'est à celui qui sera impassible le plus longtemps! Vos talents d'acteurs (plus ou moins expérimentés) vous permettront de surprendre, de monter sur le podium ou tout simplement de vous plier en deux face aux regards perplexes de vos amis! La tension en fin de partie peu devenir palpable si les joueurs sont vraiment immergés: quel choix faire? Risquer de perde son dernier pion valide ou empêcher l'autre de parvenir à la victoire? De petits choix cornéliens sans dommages collatéraux qui plairont aux jeunes et moins jeunes.

Nombre de parties: une partie jouée (1)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Reportage photo

Consultez les 8 photos de reportage de "Ciao Ciao". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires