Panier Mon panier
0
Panier

Sol

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

Vous débarquez sur l'île de Sol, à la recherche du fabuleux trésor du Dieu Soleil. Malheureusement, une équipe adverse débarque en même temps que vous, et avec le même objectif. Dans l'équipe, chaque personnage a ses propres caractéristiques: certains sont plus rapides, d'autres plus efficaces à la fouille, d'autre encore au combat... Dans un premier temps, les équipes fouillent l'île à la recherche d'indices sur la localisation du trésor. Une fois le trésor localisé, tout s'emballe, ça devient la course et la foire d'empoigne entre les équipes. Avoir trouvé le trésor ne suffit pas, encore faut-il le garder et retourner au port pour gagner la partie!

Un jeu de Pierre Buty,
illustré par Naïade,
édité par Catch Up Games (2016)

Prix:36.00 €
Disponibilité:Non disponible
Cote cœur joueurs: (2 avis)
Joueurs:2 - 8
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu d'exploration par équipes
Thèmes:Chasse au trésor
Exploration
Île
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:   très interactif
Convivialité:   animé
Contrôle:    
Thème:   immersif
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
Top Jeux de société pour un ado (12-16 ans)
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)

Galerie photo


Vue d'ensemble du matériel de jeu

L'avis de NIM

Difficile de ne pas trépigner d'envie de jouer en apercevant le jeu Sol. L'éditeur n'a pas lésiné sur les moyens pour déclencher des "waw" à la vue du plateau en relief illustré par Naïade.

Pour ne rien gâcher, le thème aussi est très accrocheur: une chasse au trésor qui se joue entre deux équipes adverses.

Le principe du jeu - Il y a une règle, pas très compliquée, pour jouer toute la partie. Mais en pratique, les joueurs vivront la partie en deux grandes phases: l'exploration de l'île, puis une fois le trésor localisé la course pour le prendre et le ramener au bâteau sans se le faire piquer par l'équipe adverse.

Au début de la partie, les joueurs doivent d'abord se diviser en deux équipes. On n'est pas obligé d'avoir le même nombre de joueurs dans chaque équipe. A 5 joueurs, on aura une équipe de 3 joueurs et une équipe de 2 joueurs, mais aucune ne sera avantagée par rapport à l'autre. Car ce qui compte, ce sont les aventuriers sur le plateau. Chaque équipe aura le même nombre d'aventuriers en lice. Chaque joueur contrôle un personnage personnel. Et s'il y a plus de personnages que de joueurs, alors le ou les personnages supplémentaires seront pilotés collégialement par l'équipe.

Chaque personnage a une capacité de déplacement, de fouille et de combat.

Comme je le disais donc, les joueurs entament la partie en débarquant sur l'île et en la fouillant systématiquement. Au cours de la fouille, les joueurs vont trouver divers artefacts bien utiles:

  • Des jetons "pas" pour gagner un déplacement supplémentaire,
  • Des jetons "combat" pour améliorer la force au cours d'un prochain combat,
  • Des jetons "drapeau". Le joueur peut poser un drapeau sur un ponton autour de l'île. Si l'équipe parvient à ramener le trésor sur ce ponton arboré du drapeau, alors elle aura gagné la partie.
  • Des jetons "indice". C'est tout le coeur de cette première phase. A chaque jeton indice, l'équipe peut ajouter une carte indice sous le mini-plateau trésor. Les indices permettent de localiser la position du trésor, la fameuse "Idole du Soleil". Le trésor se trouve dans un des 8 temples de l'île. Chaque temple se distingue par sa forme (rond ou carré), sa couleur (vert ou jaune) et son nombre d'escaliers (un ou quatre). Chaque carte jouée par une équipe est un "vote" pour une de ces caractéristiques. Lorsque tous les jetons "indice" auront été trouvé, on dévoilera les cartes d'indices qui détermineront LE temple où se trouve le trésor par majorité des cartes indice jouées.

Histoire de créer de l'interaction dès la première phase du jeu, l'auteur a imaginé une petite astuce. Le premier joueur qui trouve un jeton indice ne pose pas de carte indice mais gagne un "médaillon du soleil". L'équipe qui possède le médaillon du soleil dispose d'un meilleur choix pour la pose des cartes indice, et donc peut mieux influencer la position du trésor. L'astuce, c'est qu'il suffit de gagner un combat contre un personnage d'une équipe pour lui voler son "médaillon du soleil".

Lorsque le temple au trésor est idéntifié, on y pose le jeton trésor et le jeu se transforme en course et en bagarre! Le premier personnage qui débarque sur le temple peut emporter le trésor. Les personnages d'une équipe peuvent se passer un trésor pour progresser rapidement vers un ponton sous leur contrôle. Une fois arrivé, ce n'est pas encore gagné, il faut résister à un tour complet (de bagarre) et être encore en possession du trésor au début du tour suivant pour gagner la partie!

Le verdict - Les amateurs ludiques penseront forcément au fameux Tobago en découvrant Sol. Tobago n'est plus édité (ce qui est vraiment très dommage) et il y a donc une place à prendre que Sol se propose de combler...

Le point commun, c'est que l'on y recherche un trésor par "construction" de sa position. On peut aussi ajouter que, dans les deux cas, le jeu se déroule sur une île et est servi par un superbe matériel. Mais la comparaison s'arrête à peu près là. Tobago se jouait en compétition et se voulait plus stratégique qu'aventurier. Sol est à l'opposé: il se joue par équipe et se veut plus aventurier que stratégique.

Car, admettons-le, il y a une bonne part de chance dans la fouille, et une grosse foire d'empoigne à la découverte du trésor. Mais c'est un choix tout à fait conscient de l'auteur et, vu sous cet angle, c'est une réussite.

De notre expérience, les ados sont particulièrement friands du jeu, parce qu'il s'y passe plein de choses avec une règle assez simple, parce qu'il y a plein de rebondissements et que la partie n'est jamais gagnée jusqu'au tout dernier tour de jeu. Mais il n'y a pas de raison que le jeu soit réservé aux ados. Les adultes amateurs de semi-coopération et de jeux "à suspense" ont toutes les raisons d'apprécier le jeu également.

Les raisons d'aimer

  • Graphisme et matériel somptueux. Des figurines auraient vraiment été le pied, mais on joue déjà dans le haut de gamme malgré tout.
  • Une mécanique qui se maîtrise rapidement car elle est très intuitive et colle au thème.
  • Deux phases de jeu chacune dans leur style d'ambiance.
  • Le jeu en équipe apporte une atmosphère ludique intéressante.
  • Forte interaction entre les équipes, et forte coopération entre les personnages d'une même équipe.
  • Du suspense jusqu'au tout dernier tour de jeu.

On pourra reprocher

  • Oui, OK, du suspense jusqu'au dernier tour de jeu, ça signifie tout de même qu'il peut y avoir un sacré chaos en fin de partie... c'est un style de jeu que l'on aime ou pas...
  • Une part de chance aussi pendant l'exploration de l'île: ça peut être toujours la même équipe qui tombe sur les jetons d'indices...

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

rolft

posté le 16/08/2017

Caramba, encore raté

SOL reprend la mécanique de Tobago, à savoir que ce sont les joueurs eux même qui vont influencer l'emplacement du trésor à trouver.

Malheureusement, comme pour Tobago, SOL n'évite pas le hasard et le chaos qui sont prépondérants tout au long de la partie et empêchent toute tactique.

Pour un jeu plutôt long, cela est rédhibitoire pour moi.

J'espère que cette mécanique assez originale réapparaitra dans un autre jeu car elle a quand même du potentiel.

Nombre de parties: quelques parties jouées (2-5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

etanmirror

posté le 10/03/2017

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 2 photos de reportage de "Sol". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires

Li-An

posté le 19/09/2016 09:46:02

Il m?avait bien tenté à une époque et puis les critiques négatives m?ont un peu découragé.