Panier Mon panier
0

Trader

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

Quand les jeudis noirs font rire jaune, Cocktail Games ne rougit pas en éditant Trader.

Un jeu de Horst-Rainer Rösner, Klaus Palesch,
illustré par Stephane Poinsot,
édité par Cocktail Games (2009)

Cote cœur joueurs: (2 avis)
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de cartes
Thèmes:Marché / Bourse
 
Complexité: simple  
Réflexion:   concentré
Stratégie:   stratégique
Interactivité:   interactif
Convivialité: calme  
Contrôle:   grand contrôle
Thème:    
Graphisme:    
Matériel:   excellent matériel
 
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société pour 2 joueurs
Top Jeux de société de stratégie
Jeu à glisser en poche/sac/valise
 
Autres sélections:Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour joueurs passionnés
Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - les plus beaux

Galerie photo


Le jeu Trader dans son écrin métallique.


Les 5 bourses exposent leurs titres que vous devez acheter et revendre pour en tirer un maximum de bénéfices.

L'avis de NIM

Comme le veut la tradition de l'éditeur Cocktail Games, Trader se présente dans une boîte métallique, mais celle-ci à la forme inhabituelle d'un rectangle allongé. Est-ce le début d'une nouvelle gamme ou un brin de folie de l'éditeur? L'avenir nous le dira.

Point de vue ludique, Trader adhère aussi à la tradition Cocktail Games pour la complexité de la règle (expliquée en une minute tout au plus), mais fait exception pour le style de jeu. Car Trader est un jeu 100% réflexion. 100% des éléments du jeu sont visibles sur la table, il n'y a aucune surprise, aucun bluff, tout est dans le calcul!

Le principe du jeu en quelques mots - A chaque tour de jeu, le joueur a le choix entre deux actions toutes simples: acheter ou vendre.

  • Acheter: consiste à acheter la première action disponible sur une bourse, pour un prix qui correspond à sa valeur faciale (de 2 à 6).
  • Vendre: consiste à vendre deux actions, de la même couleur, pour un prix égal au produit de leur valeur. Par exemple, deux actions rouges de valeur 5 et 3 (achetées pour 5+3=8) se revendent pour 15 (5x3=15).

A partir de ces choix simples, le but est tout aussi simple: être le plus riche à la fin de la partie!

L'ambiance du jeu - Tout calculatoire qu'il soit, Trader se joue beaucoup à l'instinct, ou en tout cas à l'opportunisme tactique:

  • Acheter permet de s'enrichir, ou d'empêcher l'adversaire de s'enrichir, mais à l'inconvénient d'"ouvrir" de nouvelles actions (on évitera d'acheter un 2 s'il ouvre un 6, par exemple).
  • Vendre permet d'avoir des liquidités pour acheter des nouvelles actions, ou permet de temporiser la partie et laisser l'adversaire "ouvrir" de nouvelles actions.
  • On gardera aussi un œil sur ce qu'il reste en action de chaque type, pour optimiser les achats possibles ou éviter d'acheter une action orpheline.

A 2 joueurs, j'apprécie Trader parce qu'il stimule à la fois la réflexion et l'instinct.

Une grande réussite de Trader est sa version à 4 joueurs, qui se joue en 2 équipes de 2 joueurs. Au cours de la partie, la détention d'argent est individuelle, mais les ventes doivent se faire avec une action de chaque partenaire. Les joueurs doivent donc se coordonner pour faire des achats cohérents, et décider qui exécute la vente pour en gagner le fruit. Personnellement, je le joue de façon ouverte, où les joueurs peuvent discuter entre eux pour coordonner leur choix. A la fin de la partie, les gains de chaque équipe sont réunis, et l'équipe gagnante est la plus riche. En plus de la réflexion et l'instinct, la dimension de coopération d'ajouter, et le jeu est aussi un régal.

On aurait pu craindre que la sortie de Trader en pleine crise économique lui fasse hériter de l'image négative des entreprises financières (c'était tout à fait involontaire, puisque Trader était planifié bien avant la crise). Mais l'éditeur a été malin et ajouté un clin d'œil, à la façon du message "le tabac nuit à la santé", en collant des avertissements (des stickers) sur les boîtes de jeux "attention, ce jeu ne contient pas de parachute doré", "ce jeu me suit partout, même en prison - signé un trader repenti" etc. Ce clin d'œil humoristique a même valu l'attention des médias qui ont annoncé la sortie du jeu sous la forme d'une boutade aux financiers.

Des petits jeux malins comme celui-ci, c'est un régal, et on aspire à ce que Matthieu nous en dégotte d'autres du même tonneau.

Les raisons d'aimer

  • Un très joli habillage: la boîte métallique et les illustrations
  • Un jeu expliqué en quelques secondes et très très malin
  • Réflexion et instinct

On pourra reprocher

  • On peut le trouver très calculatoire pour qui veut le contrôle total

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Benoît Remy

25 avis - 26 notes - 12ème contributeur
posté le 16/02/2012

Beau petit jeu à deux

Idéal pour patienter , hélas il faut de la place pour étaler les cartes.

Nombre de parties: quelques parties jouées (2-5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

philiper

2 avis - 67 notes - 24ème contributeur
posté le 04/04/2012

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 6 photos de reportage de "Trader". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires

Matthieu.cip (non connecté)

posté le 18/07/2009 15:52:58

Merci pour cette sympathique critique

rolft (non connecté)

posté le 23/09/2009 15:45:52

Avec des règles hyper simples (on revend par deux des actions achetées isoléments en multipliant leur valeur entre elles), se cache un jeu hyper addictif. Certes c'est très calculateur mais la psychologie intervient aussi.
Cà fait longtemps qu'un petit jeu ne m'avait fait une si forte impression.

Adrien (non connecté)

posté le 02/04/2010 23:06:23

La forme de la boite ne ressemble pas tout simplement à un lingot (d'or) ?

Nicolas Maréchal

posté le 03/04/2010 08:12:11

Bonjour Adrien,
J'ai rarement eu des lingots en main, donc difficile de répondre :-) On peut imaginer une ressemblance effectivement, mais cet effet n'est pas celui recherché par l'éditeur. Cocktail Games a juste voulu produire une gamme intermédiaire entre les jeux de poche (les petites boites carrées) et les formats moyens (Unanimo, Contrario en version "mince", et Kezako, Bonne Question en version "épaisse").
nim

Alfredo (non connecté)

posté le 04/12/2015 14:45:19

Je ne connais pas encore ce jeu mais j?aimerai bien l?essayer. On dirait que ça ressemble vraiment au tableau de la bourse avec les chiffres et aussi l?argent. En tout cas ce jeu peut s?avérer nécessaire si on veut se lancer à trader. Merci pour ce partage.