Panier Mon panier
0
Panier

Welcome to your perfect home

Galerie photo | Avis de NIM | | Reportage photo | Autres jeux à voir | Commentaires

Les joueurs incarnent des architectes dans les années 1950 aux Etats-Unis, en plein boom démographique. Mais la concurrence est rude... Qui respectera au mieux les Plans projetés par la ville en créant les plus beaux lotissements, avec parcs et piscines, dans les trois rues qui lui sont confiées? Welcome est un jeu où tout le monde joue en même temps avec le même tirage de cartes. Il s’agira alors pour chacun de combiner astucieusement les numéros de maison apparus et les actions qui s’y trouveront associés afin de devenir le plus grand architecte de demain!

Un jeu de Benoit Turpin,
illustré par Anne Heidsieck,
édité par Blue Cocker (2018)

Prix:22.00 €
Disponibilité:En stock
Votre avantage:❤ 11 points de fidélité (explication)
Ajouter au panier
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:1 - 20
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de "papier/crayon"
Thèmes:Amérique
Architecture
États-Unis
Urbanisme / Construction
 
Complexité:    
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité: individualiste  
Convivialité: calme  
Contrôle:    
Thème:    
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux en solo pour plusieurs joueurs
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Jeu à glisser en poche/sac/valise
Idéal pour jouer en voyage
 
Autres sélections:Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour joueurs passionnés
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour 2 joueurs
Jeux de société - pour jouer en groupe
Jeux de société - de stratégie
Jeux de société - les plus beaux

Galerie photo


L'avis de NIM

Pen & paper? - En cette année 2018, il y a une mode pour les jeux "papier-crayon". Le principe consiste à jouer en prenant des notes sur une feuille de papier. On gribouille nos choix d'actions sur base de lancers de dés ou de pioches de cartes communes à tous les joueurs. Chacun fait évoluer "sa feuille" selon ses choix d'actions. A la fin de la partie, le joueur qui a le meilleur score gagne la partie.

Les jeux "papier-crayon", ce n'est pas nouveau. Vous connaissez sans doute le Yatzee. Mais dans le Yatzee, chacun lance les dés pour soi. Ce qui fait qu'un joueur qui a du bol aux dés gagnera certainement la partie. Ici, c'est différent. Le tirage de dés ou de cartes est le même pour tout le monde. Le hasard est le même pour tous. C'est donc le talent d'utilisation du résultat sur la feuille qui fait la différence.

En anglais, le terme qui émerge pour désigner ces jeux est le "roll & write", ce qui est trop réducteur puisque le "roll" suggère que le jeu utilise des dés. À titre personnel, j'utilise le terme "papier-crayon". J'admets que c'est vague, mais ça a le mérite d'être plus ouvert aux variantes, dans le style de Welcome qui se joue avec des cartes.

Welcome! - Maintenant que les présentations sont faites, venons-en à Welcome to your perfect home. Si j'ai fait une si longue introduction, c'est que Welcome to your perfect home entre avec fracas dans cette nouvelle mode.

Chaque joueur reçoit donc une feuille de papier. Sur cette feuille, on voit le projet de construction d'un quartier résidentiel, réparti sur trois rues parallèles. Bien que dessinées, les maisons sont encore au stade de projet. Pour construire, vous allez inscrire des numéros de rue sur les maisons. Vous pouvez construire dans l'ordre que vous voulez, mais vous devez respecter une règle importante: interdiction de perturber les services postaux, les numéros doivent forcément respecter un ordre strictement croissant. Vous pouvez donc construire des maisons éparses numérotées 3, 7, 12, puis construire une maison numéro 10 entre la 7 et la 12.

Vous construirez parfois des maisons avec des piscines. Vous pourrez ajouter des espaces verts dans chaque rue. Vous pourrez aussi créer des lotissements. Bref, ce quartier sera le vôtre! La qualité de votre aménagement influencera votre score. Et bien entendu, le joueur au meilleur score final gagnera la partie.

Vous pourrez aussi répondre à des projets de lotissements ou de décoration demandés par la ville. Dans ce cas-là, c'est une course entre les joueurs, puisque le premier joueur à réaliser un projet rafle le meilleur score du projet, et le deuxième joueur gagne quelques points de consolation. Pour les retardataires, rien du tout!

Parfois, vous aurez aussi des points de pénalité. La façon principale d'avoir une pénalité, c'est de ne pas pouvoir placer un nombre (parmi ceux proposés par les cartes) sur votre feuille. Dans ce cas, vous devez cocher une case "projet raté". Vous aurez aussi des pénalités si vous utilisez des "numéros bis" pour caser les numéros dans vos rues (par exemple, placer un 10bis entre un 10 et un 11).

Et en pratique, ça tourne comment? De façon très simple. Au début de la partie, les joueurs mélangent 81 cartes et les posent en 3 tas de 27 cartes.

On retourne la première carte de chaque tas. Pour chaque tas, on voit donc un nombre sur la carte au sommet du tas, et une action sur la défausse. Ca fait donc 3 combinaisons possible de nombre + action. Chaque joueur doit choisir une des 3 combinaisons, puis DOIT inscrire le nombre, et PEUT utiliser l'action. Si le joueur ne parvient pas à inscrire le nombre, il coche un "projet raté".

Les actions permettent d'agrandir un parc, construire une piscine, tracer une clôture pour délimiter une lotissement, utiliser un numéros bis pour caser des nombres, ou enfin utiliser un travailleur intérimaire pour corriger le nombre à placer.

Quand tous les joueurs ont appliqué leur choix, on retourne la carte suivante et ainsi de suite.

L'avis de NIM - Clairement, le style de jeu perturbe les habitudes en place. Les jeux "papier crayon" sont les enfants métissés entre les jeux de défis logiques (à la façon du Sudoku, ou bien des jeux que certains ont connu dans les Jeux & Stratégie il y a fort longtemps) et les jeux de société.

A priori, on est plutôt dans la performance comparée sans interaction. Chacun remplit sa grille et à la fin, on compare les scores. Welcome to your perfect home fait de son mieux pour sortir de cette caricature en proposant une certaines interaction entre les joueurs: les projets d'urbanisme (et d'une façon plus anecdotique, une course à la majorité sur les intérimaires). Ce n'est pas bête, puisque ces fameux projets vous obligent à surveiller le jeu de vos voisins pour estimer votre situation dans la course et l'intérêt de poursuivre tel projet plutôt que tel autre.

Et puis, il y a ce je-ne-sais-quoi de physique à gribouiller une feuille de nombres et de croix dans des cases. Et puis le fait que tout le jeu se déroule en simultané et que l'on n'attend très peu son tour. Bref, ce plaisir de jouer, certes avec peu d'interaction, mais sans jamais s'ennuyer dans l'attente.

Un petit plus: Welcome to your perfect home se joue à autant de joueur que vous voulez. Y compris seul!

A vous de voir, sur base de cette description, si vous aimerez. Chez nous en tout cas, on aime beaucoup!

Les raisons d'aimer

  • Se joue à autant qu'on veut (de 1 à presque l'infini)
  • Se joue en simultané
  • Un défi "logique" qui est avant tout individuel mais tout de même avec une pointe d'interaction
  • Le plaisir physique du jeu "papier-crayon"
  • Le plaisir de réessayer pour améliorer votre score

On pourra reprocher

  • Interaction faible entre les joueurs, c'est plutôt un jeu d'optimisation
  • Certains trouvent un côté fouillis à la feuille de notes

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez la photo de reportage de "Welcome to your perfect home". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Vos commentaires