Panier Mon panier
0
Panier

24/02/2017: Cannes 2017: le Festival International du Jeu sur la Croisette!

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Page suivante

En route pour le Palais des Festivals! Au petit matin, le ciel est bleu et ensoleillé, mais le fond de l'air reste frais, car nous ne sommes tout de même qu'en février.

La plage nous inviterait bien à un petit bain de soleil, mais malheureusement le festival se déroule en grande partie en sous-sol. Nous ne verrons donc pas grand-chose du soleil au cours du week-end.

Ici, nous sommes au dernier étage du palais, sur la terrasse de la verrière, où Gigamic tient son espace "pro" (je reviendrai sur leurs très nombreuses nouveautés plus loin dans le reportage). Si vous regardez le bas de la photo, vous voyez la file, qui attend le passage à la fouille avant d'entrer dans le palais...

Eh oui, le plan Vigipirate est toujours en action... Un plan qui protège sans doute plus le palais que le public, puisque des milliers de personnes cernées dans des barrières en plein air, AVANT le poste de fouille, ça ne me donne pas l'impression d'être plus sécurisant qu'une entrée libre. Mais bon, il paraît qu'une majorité de personnes se sentent rassurées par ce dispositif.

Avec un peu de patience, on finit par atteindre le Graal, l'accès au palais!

Pour tout vous avouer, l'entrée "pro" est moins encombrée. Dans le hall d'entrée très calme, la sélection de l'As d'Or trône fièrement sur les tables.

Unlock ! est l'As d'Or 2017. La boîte propose 3 scénarios très différents en style. Dans chaque scénario, vous avez une heure pour découvrir le terrain d'action, l'explorer, progresser en prenant des cartes qui vous donnent de nouveaux indices ou vous lancent de nouveaux défis. C'est un jeu de coopération, comme dans les vraies escape rooms, les compétences et le sens de l'observation de chacun sont toujours les bienvenues pour progresser dans le scénario.

Forcément, je suis obligé de rester vague sur le déroulement du jeu, et ne pas vous montrer beaucoup de photos, car tout le sel d'Unlock ! est dans la découverte.

Toutefois, j'ai une bonne nouvelle, car il est possible de découvrir Unlock ! en jouant à un tutoriel qui permet d'expérimenter le jeu sans en dévoiler le contenu des scénarios. Il y en a un dans la boîte et un téléchargeable sur le site de l'éditeur Space Cowboys. Nous proposons ces scénarios dans nos présentations et animations au magasin.



L'excellent Code Names est probablement passé à un cheveu de l'As d'Or. Ca ne le rend pas moins intéressant et je vous invite à le découvrir dans tous les cas.

25 mots. 2 équipes. Chaque équipe doit trouver "ses" mots avant l'autre grâce à des mots indices que donne un des membres de l'équipe à ses partenaires.

Imagine est aussi dans la compétition...

Un jeu où l'on fait trouver des mots, titres, expressions en posant, superposant et animant des cartes transparentes.

Et enfin Kingdomino, où Bruno Cathala nous montre sa capacité à inventer un jeu de stratégie sur base d'une mécanique toute simple et de dominos. Un coup de coeur chez nous aussi, particulièrement agréable à jouer à deux.

Le plaisir du jeu est magnifié par les sympathiques illustrations de Cyril Bouquet.

Kikou le Coucou est l'As d'Or enfant 2017.

Kikou le coucou est une espèce de Mikado inversé. A chaque tour de jeu, un joueur enlève entre une et trois baguettes du pot en métal. Ce pot en métal sert de base au nid que l'on doit construire avec les baguettes. Le joueur doit ensuite poser les baguettes à l'horizontale en les posant sur le pot (entre les baguettes qui sont encore dans le pot) ou sur les autres baguettes horizontales déjà placées. Et enfin, le joueur pose un oeuf sur les baguettes.

Tout doit se jouer en évitant de faire tomber les baguettes et les oeufs, et pour gagner la partie, il faut d'abord placer tous ses oeufs sur le nid, puis la figurine de Kikou par-dessus sans rien renverser.

Kikou le Coucou a pour gros avantage une superbe présentation, un thème craquant. Malgré son originalité toute relative, on lui pardonne pour la beauté de sa réalisation.



A titre personnel, j'aurais donné mon vote à L' Âge de Pierre junior, que je trouve beau et tactiquement malin pour un jeu d'enfants.

En combinant un peu de chance, de mémoire et de choix tactique, chaque joueur "tourne" sur le plateau pour récolter les éléments nécessaires à la construction de son village préhistorique.

Animouv, de Djeco, était aussi en lice pour l'As d'Or enfants.

En bougeant correctement les animaux sur la grille, il faut tenter de réaliser des alignements qui correspondent aux objectifs que le joueur tient en main.

Scythe est l'As d'Or 2017 dans la catégorie expert.

Un premier point fort de Scythe, c'est la perfection de sa présentation: des graphismes à couper le souffle, des figurines et globalement un matériel de toute belle facture.

Le thème de Scythe est uchronique (c'est-à-dire une variation hypothétique "parallèle" de l'histoire que nous connaissons), dans une première guerre mondiale peuplée de grands engins militaires, qui sont à vapeur mais rappellent malgré tout les fameux grands bipodes de Star Wars.

Le principe du jeu repose autour de ce qu'on appelle les 4 "X": exploration (découvrir de nouveaux territoires), expansion (on colonise les territoires), exploitation (on en exploite les ressources) et extermination (combats entre les joueurs).



Le tout aussi superbe Conan était dans la compétition pour le prix expert.

Une pléthore de figurines font saliver les amateurs "experts".

Star Realms fait figure d'ovni à côté de ses "adversaires" de la compétition expert.

Petit jeu de cartes, pas de plateau, pas de figurines. Expliqué en quelques minutes, la mécanique de base est simplissime et la variété vient des effets des cartes.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Page suivante