Panier Mon panier
0

24/02/2017: Cannes 2017: le Festival International du Jeu sur la Croisette!

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Page suivante

Chez Libellud, la star du stand est une vraie nouveauté pour le festival de Cannes: Dice Forge.

Dice Forge est un jeu de Régis Bonnessée lui-même, le "patron" de Libellud. Il n'en est pas à son coup d'essai puisqu'il a aussi créé d'autres jeux (et succès) comme Himalaya (devenu Lords of Xidit depuis) et Seasons.



Le point de départ de Dice Forge, c'est un flash qu'a eu Régis en voyant un dé Légo. L'idée serait formidable de faire un jeu au cours duquel on pourrait modifier les faces des dés pour les améliorer.

Le nom du jeu reflète ce point de départ: toute la mécanique tourne carrément autour de ce principe. A chaque tour de jeu, les joueurs lancent leurs propres dés et gagnent des ressources ou des points de victoire (un peu à la façon des Colons de Catane, si ce n'est qu'ici chacun joue ses propres dés qui peuvent être plus ou moins forts selon les joueurs), ensuite le joueur actif réalise une action parmi deux possible:

  • Soit il achète des nouvelles faces de dés dans la forge.
  • Soit il achète une carte qui lui accorde un effet immédiat ou permanent. Les cartes donnent accès à des améliorations de dés spéciales, à des gains de ressources, à des droits de rejouer des dés, à des droits de profiter des dés des adversaires, voire parfois à faire perdre des ressources aux adversaires.

Le jeu s'arrête après un certain nombre de tours (qui dépend du nombre de joueurs), et celui qui a accumulé le plus de points de victoire a gagné.



Je n'ai aucun doute que Dice Forge va ravir beaucoup de joueurs grâce à l'originalité du mécanisme central d'amélioration des dés.

Par contre il faut savoir qu'il y a un parti pris de l'auteur dans la mécanique: Dice Force est un jeu de gestion de ressources, pas un jeu d'action. L'interaction est plutôt modérée et indirecte.

Qui suis-je pour exprimer une idée alternative, mais j'imagine que la même mécanique de forge des dés pourrait servir à forger des dés d'action dans un jeu plus interactif: déplacement, combat, défense, action. Qui sait, Dice Forge pourrait engendrer des petits frères?



Dice Forge en action

Le matériel de jeu est tout à fait splendide. Libellud se taille une sacrée réputation en termes de travail graphique sur ses jeux. Il n'y a qu'à voir Mysterium ou Dixit, mais aussi Seasons et Lords of Xidit pour s'en convaincre.

Zoom sur la forge de dés, où l'on peut acheter de nouvelles faces de dés. (notez que le dé noir à droite de la photo est un prototype, les dés finaux sont blancs/beiges).

Zoom sur le plateau central où les joueurs peuvent choisir leurs cartes spéciales. Les joueurs ont aussi un plateau individuel pour marquer les ressources et points de victoire.

Dice Forge en action.

Le jeu Jelly Squad est aussi une future nouveauté Libellud. Un coup de coeur de Carine qui en a joué une partie.

Le principe: récolter un maximum de "jelly" en positionnant des dés "en temps réel" autour du plateau central. Les dés servent à la fois à réaliser des actions (pour supprimer un dé adverse ou bouger le curseur d'action d'une zone), et à participer à l'enchère qui déterminera qui peut profiter de l'action finale de la zone.

Un jeu super dynamique, qui plaira à ceux qui aiment l'action rapide, et plaira moins à ceux qui aiment réfléchir calmement en prenant le temps.



Jelly Squad en action

Jelly Squad en action

Jelly Squad en action

Jelly Squad

Le jeu Dolores est un excellent petit jeu de bluff dans lequel le but est de récolter un maximum de trésors. Il est disponible depuis quelques mois au magasin.

Dolores

Dolores

Chez La Haute Roche, on joue à Game Over, un "classique" dans les petits jeux de mémoire.

Une partie du futur Baker Street

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Page suivante