Panier Mon panier
0

21/02/2019: Cannes 2019: le Festival International du Jeu sur la Croisette!

Chez Hurrican, nous mourrions d'envie d'essayer Naga Raja pour plein de raisons: c'est un jeu tactique pour deux joueurs, il est signé Bruno Cathala et Théo Rivière, il est illustré par Vincent Dutrait, et la réalisation est tout simplement parfaite (qualité du matériel, un superbe thermoformage de rangement, des dés originaux...). Bon, juste un détail pour ergoter, le chapeau d'Indiana Jones que vous voyez sur la photo ne se trouve pas dans la boîte, mais on leur pardonne...

Dans Naga Raja, vous allez "découvrir" un réseau de couloirs (en fait, vous allez le construire) qui mènent à des reliques. Les couloirs sont généralement fixes, mais il y aura toutefois des actions (sur les cartes) qui permettront de les pivoter sur eux-mêmes, voire de les déplacer, ce qui peut se révéler extrêmement utile. Chaque fois qu'un chemin existe entre l'entrée du temple et une relique, vous dévoilez la relique, qui vous rapporte des points de victoire. Si le chemin disparait, alors la relique est de nouveau cachée et ne rapporte plus de points. Le premier joueur qui dévoile un score minimum de 25 points gagne la partie. Parmi les 9 reliques à découvrir, 3 sont maudites: elles rapportent plus de points de victoire mais, si elles sont visibles toutes les 3, alors vous perdez immédiatement la partie!

En main, les joueurs ont des cartes, elles ont deux fonctions: soit définir un nombre de dés à lancer lors de la mise aux enchères d'une nouvelle tuile de couloir au début du tour de jeu, soit être utilisés pour réaliser une action particulière, indiquée par la carte, qui s'applique à vous ou à votre adversaire: pivoter ou déplacer un couloir, permuter des reliques, inspecter le contenu d'une relique qui est encore cachée, piocher de nouvelles cartes etc.

Parlons de ces fameux dés. Ce ne sont pas de vrais dés, mais des bâtonnets. Ils surprennent au début, mais on s'y fait très vite, et ils apportent une ambiance toute particulière à la partie. Il y en a 3 types, chacun avec un mix différent de points et de nagas. Les nagas, ce sont des serpents divins, qui permettent aux joueurs de jouer des cartes pour réaliser diverses actions, pour influencer l'enchère, pour modifier son temple ou le temple adverse etc.

Alors c'est vrai qu'il y a une part de hasard liée aux dés, au tirage des cartes, à la position des reliques, parce que l'idée de Naga Raja n'est pas être un jeu de stratégie absolue, mais plutôt un jeu tactique, un brin aventureux, chaotique et interactif. Pour notre part, nous nous sommes bien amusés lors de notre partie de découverte.



Chez Days of Wonder, le nouveau jeu Corinth est signé Sébastien Pauchon, l'auteur d'Yspahan (sorti en 2006 et plus disponible depuis bien longtemps). Et si je dis ça, c'est parce que Corinth est une sorte d'Yspahan modernisé à la sauce "roll & write".

Si vous ne connaissez pas Yspahan, ce n'est pas bien grave. Ce qui est intéressant à savoir avec Corinth, c'est qu'il s'agit certes d'un jeu qui se joue en papier-crayon, mais qu'il offre malgré tout une richesse tactique que l'on pourrait retrouver sur un jeu de réflexion sur plateau.

J'ai bien aimé ma partie de découverte de Corinth, parce que la "tour de dés" (qui existait déjà dans Yspahan) crée une grande richesse de choix à chaque tour de jeu, et qu'il y a plusieurs chemins stratégiques possibles que les joueurs peuvent emprunter au cours de la partie. J'ai par exemple perdu ma partie de découverte contre Carine, mais je ne peux pas l'imputer au tirage des dés mais bien aux erreurs de choix stratégiques que j'ai faites en début et milieu de partie.



Corinth: Carine a gagné, bravo!

En parcourant les couloirs du festival, je découvre le jeu TV Show, premier jeu du nouvel éditeur KYF Edition. Mais bon, jeune maison d'édition ne veut pas dire jeune éditeur... parce que c'est Pierô que nous rencontrons et qui en revendique la co-paternité. Pierô... mais si... LE Pierô illustrateur, que vous connaissez par exemple pour ses illustrations de Mr. Jack, Ghost stories, River Dragons, Dice Town. 2 couples d'amis se sont unis pour créer cette maison. Le deuxième boy de la bande, c'est Nicolas Normandon, l'auteur de TV Show.

Dans TV Show, on utilise des cartes de "stock photos" qui, pour être tout à fait honnête, sont banales à mourir, mais d'une certaine façon c'est le décalage entre la banalité de ces photos et des scénarios délirants que l'on va monter qui fait tout le sel et l'humour des parties. Ces photos, donc, nous allons les utiliser pour inventer une série et en raconter une série d'épisodes. L'imagination est la reine du jeu! Et idéalement, l'humour aussi. Les scénarios devront être racontés avec richesse de détail qu'il faudra essayer de mémoriser (car il ne suffit pas de rire, il faut malgré tout se concentrer un tout petit peu), car il y aura un quizz à la fin!

Et pour l'anecdote, le KYF, c'est l'acronyme de Know Your Friends... Sympa!



Chez Cocktail Games, une chouette démo de $PloufParty en version géante!

Découverte du jeu Tales of Glory en agréable compagnie.

Tales of Glory est un jeu tactique où l'on collecte des quêtes en faisant des choix simultanés, mais à condition d'avoir les capacités nécessaires au gain de la quête. On pose et on connecte ensuite cette quête aux quêtes que l'on a précédemment gagnées. La quête elle-même peut rapporter des bénéfices immédiats ou des points de victoire en fin de partie, mais il y a aussi la connexion de la quête aux autres quêtes qui déclenche d'autres bénéfices.

Je n'ai pas été brillant sur la partie. Un mauvais départ qu'il m'a semblé impossible à rattraper, et qui a rendu ma partie relativement pénible à jouer. Il faudra que je le pratique à nouveau pour mieux savourer le plaisir de se développer et affronter des quêtes de plus en plus difficiles et rémunératrices.



Chez Djeco, Snow Snow est un jeu de coopération dans lequel nous devons aider des bonhommes de neige à franchir une banquise qui fond. Vous aussi, vous trouvez le thème étrange? Bah, ce n'est pas si grave, le jeu fonctionne plutôt bien. En adulte, si vous pigez le truc, vous devriez gagner à coup sûr. Je trouve finalement que c'est un avantage, car c'est l'occasion de laisser jouer les enfants, puis de discuter avec eux de ce qui a marché ou pas, et peut-être les amener eux-mêmes à découvrir des stratégies gagnantes.

Glisse Glace, un jeu paru chez Djeco (décidément, on aime le froid chez Djeco), signé Théo Rivière, Corentin Lebrat et Ludovic Maublanc.

Dans Glisse Glace, vous devez pousser votre palet d'une pichenette vers la zone de jeu, puis tenter de pousser les bébés pingouins d’un palet à l’autre sans les faire tomber. Un petit jeu d'adresse tactique tout mignon et tout sympathique.



Nous sommes chez Loki, nouvelle maison d'édition qui se spécialise en jeux d'enfants et qui a démarré très très fort avec des jeux comme SOS Dino et Troll & Dragon.

Le stand Loki est prometteur de nouveautés, avec un joli carrousel. La photo est prise pendant les heures professionnelles, mais pendant les heures grand public, je vous assure que le stand et le carrousel sont assaillis d'enfants!



Chez Loki, nous avons craqué pour le magnifique jeu Monsieur Carrousel. Un magnifique manège en bois à bord duquel nous devrons faire monter tous les enfants. Un plateau de jeu (tout comme la couverture de la boîte), superbement illustré, chaleureux et poétique. Et une règle de jeu coopérative qui fait appel à l'observation et à la mémoire. Un vrai bijou qui arrivera prochainement, on l'attend avec hâte!

Zoo Run, chez Loki

Chez Smart Games, l'adorable Il était une ferme est un casse-tête dans lequel il faut à chaque fois poser des barrières pour isoler chaque espèce d'animaux. Et lorsqu'il y a des abreuvoirs, il faut aussi que chaque espèce ait son propre abreuvoir.

Chez Smart Games, dans Colour Catch, il faut placer des dominos d'animaux sur une grille colorée de 3x3 cases de façon à respecter les contraintes imposées. Ici, le livret indique qu'il doit y avoir une grenouille bleue face à une libellule jaune, une grenouille rouge face à une libellule jaune, et trois salamandres vertes.

Kariba