Panier Mon panier
0

Barony

Galerie photo | L'avis de NIM | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

Aux marches de l’Empire, les luttes pour la conquête du pouvoir prennent des proportions de plus en plus importantes. En tant que baron, vous dirigez l’une des quatre familles les plus influentes de la région. A la tête de vos armées de chevaliers, vous devrez atteindre les régions les plus prospères, les faire vôtre mais surtout les défendre contre vos opposants! Il vous faudra également gravir les marches du pouvoir, et un jour peut-être, devenir le nouveau roi !

Un jeu de Marc André,
illustré par Ismaël Pommaz,
édité par Matagot (2015)

Prix:42.00 €
Disponibilité:Non disponible
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de conquête et développement
Thèmes:Développement
Histoire
Moyen-age
Urbanisme / Construction
 
Complexité:    
Réflexion:   concentré
Stratégie:   très stratégique
Interactivité:   très interactif
Convivialité: calme  
Contrôle:   grand contrôle
Thème:    
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   excellent matériel
 
Top Jeux de société pour joueurs passionnés
Top Jeux de société pour un ado (12-16 ans)
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société de stratégie
Top Jeux de société les plus beaux
Jeu en bois
 
Autres sélections:Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour 2 joueurs
Jeux de société - en bois

Galerie photo


Une superbe couverture de jeu


Un superbe matériel de jeu, sur une aire de jeu renouvelable à chaque partie, avec de jolies pièces en bois pour représenter les conquêtes des joueurs

L'avis de NIM

Barony est un mariage savoureux entre l'éditeur Matagot et l'auteur Marc André. D'une part, un éditeur connu pour ses jeux riches en graphisme et en matériel. D'autre part, l'auteur de Splendor, un grand succès ludique reconnu pour sa fluidité exemplaire.

Barony est un grand jeu de stratégie qui partage deux points forts avec Splendor: d'une part une grande fluidité du tour de jeu, d'autre part une montée en force progressive dans la tension de jeu.

Les joueurs vont coloniser des territoires libres ou déjà occupés par des adversaires pour gagner des points de victoire. Ces points de victoire permettent au joueur de grimper sur l'échelle de la noblesse jusqu'à atteindre le but ultime: devenir roi!

En guise de territoire, nous n'avons pas affaire à un plateau classique, mais à un assemblage aléatoire de modules, qui forment une grande aire de jeu différente d'une partie à l'autre. C'est très bien vu!

Autour de cette aire de jeu, une multitude de pions en bois ne demandent qu'à être déployés:

  • Les chevaliers sont les vecteurs de votre expansion... pacifique ou pas.
  • Les villages, première étape de colonisation, peuvent ensuite se transformeront en cités.
  • Et enfin les forteresses, bien utiles pour vous défendre ou en tout cas géner vos adversaires.

Pour compléter le matériel, on trouve une piste de score qui mesure votre progression sur l'échelle de la noblesse. Et enfin, des aides de jeu vous rappellent le détail des actions possibles dans le jeu.

Le principe du jeu - Le principe est très simple. Le but du jeu est d'être le premier joueur à atteindre le statut de Roi sur l'échelle de la noblesse.

Au début de la partie, chaque joueur pose 3 cités et chevaliers sur la zone de jeu. Au cours de la partie, les joueurs vont coloniser le pays et gagner des points de plusieurs manières: en fondant des villages ou des forteresses, en transformant des villages en cités, mais aussi en prenant le contrôle des territoires adverses.

Le tour de jeu est très simple. A son tour, vous pouvez jouer 3 actions. Chaque action est à choisir parmi 6 possibles:

  • Faire apparaître des chevaliers sur une cité,
  • Déplacer des chevaliers. En vous déplaçant, vous pouvez éventuellement détruire un village adverse et piller des points de victoire à l'adversaire conquis,
  • Construire un village ou une forteresse et gagner des points de victoire,
  • Transformer un village en cité et gagner immédiatement des points de noblesse,
  • Faire apparaître un chevalier en bordure de jeu,
  • Transformer des points de victoire en points de noblesse.

Et c'est à peu près tout!

Le verdict - Comme dans Splendor, Barony est un jeu qui va crescendo. Au début de la partie, chacun prend ses positions. Certains joueurs bien placés au début de la partie tentent une expansion discète sur l'arrière-pays, hors de portée de leurs adversaires. Mais assez vite la situation s'envenime, car il n'y a clairement pas assez de place pour tout le monde. Les villages frontaliers sont les premières victimes de l'expansion. Il faudrait bien les protéger avec des chevaliers ou les cacher derrière des forteresses, mais il n'est pas possible d'être partout à la fois et de tout blinder. Alors il faut choisir ses options: la conquête agressive au détriment de la protection de vos bases, ou la défensive qui paralyse votre progression sur l'échelle de la noblesse. La réponse se trouve quelque part entre les deux, et vous devrez donc vous adapter à la configuration du terrain et aux mouvements de vos adversaires pour trouver le meilleur équilibre.

Barony est un jeu sans aucun hasard. C'est un jeu de stratégie pur jus. Pour les amateurs de jeux de conquête, il est beaucoup plus stratégique que le bourrin Smallworld. Pourtant, malgré son absence de hasard, la construction de l'aire de jeu et le placement initial des joueurs font que chaque partie est très différente des précédentes et invite à chercher de nouvelles opportunités stratégiques.

Je ne peux pas compléter mon avis sans parler des graphismes (la couverture de la boîte est déjà magnifique!) et du matériel de jeu (en particulier tous les éléments de jeu en bois). Un magnifique travail de l'équipe Matagot.

En résumé, vous aimerez Barony si vous aimez: les jeux de plateau, les jeux de territoire et de conquête, les jeux de stratégie, les beaux jeux en graphisme et matériel.

Les raisons d'aimer

  • Graphisme et matériel splendides, qui multiplient le plaisir de jouer à Barony
  • Un jeu de stratégie pure, sans le moindre hasard
  • Un renouvellement important à chaque partie, grâce à la configuration de l'aire de jeu et au placement initial des joueurs
  • Un rythme de jeu qui va crescendo comme dans un jeu de civilisation qui tourne en jeu d'affrontement
  • Une règle très simple, des actions de jeu simples et bien résumées sur les aides de jeu
  • Peut se jouer avec des ados, mais est aussi savoureux à jouer entre adultes
  • Peut se jouer de façon plus tactique (un peu plus bourrin à la Smallworld) ou de façon totalement stratégique (on se rapproche du jeu d'Echec)

On pourra reprocher

  • Un mauvais placement initial peut anéantir vos chances de victoire: ce n'est pas grave entre joueurs qui découvrent le jeu ensemble (on apprend ensemble), mais ça peut être impitoyable face à un joueur expérimenté.
  • Il est préférable d'être en accord de pensée sur le rythme préféré du jeu: plutôt léger/tactique ou très réfléchi.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 7 photos de reportage de "Barony". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

 

Vos commentaires

Li-An

posté le 20/09/2015 18:21:40

Ah, tiens, il peut m'intéresser celui-là. Même s'il risque de faire couiner certain(e) à la maison.

Li-An

posté le 02/11/2015 17:59:39

Mais je suis assez mitigé pour le graphisme que je trouve tristounet.

Nicolas Maréchal

posté le 02/11/2015 21:10:27

Oui, c'est vrai, on peut le voir comme ça. A sa décharge il est facilement lisible quand on y joue.