Panier Mon panier
0

Château Roquefort

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

Les souris voyagent dans la ville d'Appenzell à la recherche, sous les toits des maisons, des morceaux de fromages qu'elles collectionnent. Vous devez faire preuve d'astuce, de mémoire et de prudence pour parvenir à réunir votre collection de fromages.

Un jeu de Bernhard Weber, Jens-Peter Schliemann,
illustré par Victor Boden,
édité par Gigamic, Zoch (2007)

Deutscher Spiele Preis (ALLEMAGNE)
Jeu de l'année "Enfants" (2007)
Golden Geek Awards (ÉTATS-UNIS)
Vainqueur "Children Game" (2008)
Jeu de l'Année (FRANCE)
Finaliste (2009)
Spiel des Jahres (ALLEMAGNE)
Jeu recommandé (2007)
Cote cœur de NIM:
Cote cœur joueurs: (6 avis)
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 6 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un junior (6-8 ans)
un jeune ado (8-12 ans)
 
Type:Jeu de collection et de mémoire
Thèmes:Animaux
Cuisine
France
Souris
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème:    
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   excellent matériel
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
Top Jeux de société pour un jeune ado (8-12 ans)
Top Jeux de société les plus beaux
 
Autres sélections:Jeux éducatifs - Mémoire
Jeux de société - pour un junior (6-8 ans)
Jeux de société - pour 2 joueurs

Galerie photo


Gros plan sur la ville, qui occupe toute la boîte du jeu. Les souris voyagent de maison en maison. On soulève à chaque fois le toit des maisons pour en révéler le contenu. Remarquez que certaines cases sont coulissantes (à la façon du jeu "Pièges"): elles peuvent se transformer en case vide, ou en case à fromage, ou pire, en trou dans lequel la pauvre souris chute et devient prisonnière jusqu'à la fin de la partie.


Gros plan sur les mignonnes petites souris.

L'avis de NIM

Comme à l'habitude, l'éditeur Zoch sait impressionner en matière de présentation de ses jeux. Dans Château Roquefort, la boîte de jeu entière est une mini-ville, dont on aperçoit les toits des maisons et les quatre tours aux coins des remparts de la ville (les bords de la boîte).

Des petites souris colorées (des figurines aux formes joyeuses et aux couleurs vives) s'introduisent dans la ville via les tours et voyagent de maison en maison à la recherche de fromage. Et du fromage, à Appenzell, il y en a plein, en quantité et en variété.

Avant d'entrer dans une maison, la petite souris doit en découvrir le contenu en regardant sous le toit de la maison. L'idée est excellente: les joueurs qui pilotent les souris découvrent littéralement le contenu des maisons, et doivent le mémoriser pour la suite, car on redépose le toit de la maison aussitôt qu'elle devient inoccupée.

Sous le toit des maisons se trouvent des dalles de pierres. Certaines sont fixes mais vides de fromages: ce sont des points de repos en toute sécurité pour les souris. D'autres sont mobiles, selon un réseau de dalles qui coulissent sous le sol de la ville. La façon d'introduire une dalle par un rempart, pousser une rangée de dalles, pour finalement récupérer une autre dalle sur le rempart opposé rappelle le mécanisme du jeu "Labyrinthe". Dans Château Roquefort, les dalles coulissantes sont soit vides, soit illustrent une variété de fromage, ou encore sont percées d'un piège qui avale les souris dans les oubliettes, au fond de la boîte de jeu, qui rappelle cette fois le mécanisme du jeu "Pièges".

Comment gagne-t-on des fromages? Tour à tour, chaque joueur peut réaliser 4 actions. Les actions possibles sont: découvrir un toit de maison, déplacer une souris d'une dalle à une dalle voisine, faire coulisser une rangée de dalles sous le plateau. Chaque fois qu'un joueur parvient à placer deux souris sur des dalles illustrées d'une variété de fromage identique, il gagne un jeton de cette variété de fromage. Cette fois, on pense au jeu "Memory", le jeu de mémoire qui invite à réunir des paires de dessins identiques.

Qui gagne? Le premier joueur qui récolte quatre jetons de fromages différents gagne la partie.

"Labyrinthe", "Pièges", "Memory": ce sont les références qui viennent immanquablement à l'esprit lorsque l'on joue à Château Roquefort. Ce cocktail inédit fonctionne à merveille, le plaisir étant même augmenté par les jolies figurines et le matériel époustouflant. Nous sommes rapidement tombés sous le charme du jeu. Carine et moi-même l'avons pratiqué dans plusieurs configurations: entre adultes et avec des enfants d'âges variés. Rares sont ceux qui n'accrochent pas.

Un bémol toutefois: l'éditeur Zoch a choisi de conseiller le jeu à partir de 6 ans. Or, le jeu est assez sophistiqué: gestion de points d'action, gestion simultanée de plusieurs souris, dalles coulissantes qui compliquent la mémorisation. Selon nous, l'âge idéal pour pratiquer le jeu efficacement est de 8 ans minimum. A 6 ans, ce sont surtout les mimis petites souris qui feront plaisir aux enfants. Le défi, pour un commerçant spécialisé, c'est de persuader des parents d'enfants de 8 ans et plus qui rechignent à choisir un jeu "à partir de 6 ans".

Je reste intrigué que le jeu n'ait même pas fait l'objet d'une citation dans la remise du prix du jeu de l'année 2007 pour enfants. Au vu de la "concurrence", Château Roquefort aurait été un candidat sérieux à la victoire. Peut-être ne voulait-on pas récompenser un même auteur, Jens-Peter Schliemann, deux années de suite, puisqu'il a été récompensé du prix 2006 avec La Nuit des magiciens?

Bravo en tout cas à Jens-Peter Schliemann de nous proposer d'aussi beaux jeux qui ont illuminé nos yeux d'un regard d'enfant le temps de les découvrir, et que les enfants eux-mêmes prennent beaucoup de plaisir à jouer. Pour nous, c'est le coup de cœur attribué à Château Roquefort.

Les raisons d'aimer

  • Le matériel époustouflant.
  • Le cocktail original de mécanismes.
  • On est loin du "tout venant", Château Roquefort est un vrai jeu intelligent pour les enfants (et d'ailleurs même pour les adultes).

On pourra reprocher

  • La mise en place et le rangement un peu fastidieux, limite impossible. A moins de vous simplifier la vie, comme nous le faisons, et de ranger toutes les pièces du jeu dans un sachet hors de la boîte (les "oubliettes" de la ville occupent toute la boîte du jeu).
  • La récupération des souris au fond des trous nécessite de fins doigts. A moins de se résigner à retourner la boîte de jeu et reconstruire la ville ensuite.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

PisKoP

9 avis - 12 notes - 47ème contributeur
posté le 06/11/2014

Une petite merveille

Je viens de l’acquérir après de nombreuses recherche infructueuse et quel bonheur! Je n'ai fait qu'une partie avec 2 de mes enfants (5 et 6ans) et ils ont de suite adhérer au concept. C'est surtout très drôle de faire tomber les souris de papa a la cave! Grande facilité (5min a tout leur expliqué)

Je testerai avec des adultes mais je pense rejoindre l'avis de Delaunay "Pas seulement pour les enfants!"

Nombre de parties: une partie jouée (1)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Delaunay

10 avis - 12 notes - 56ème contributeur
posté le 19/10/2012

Pas seulement pour les enfants!

Un jeu très intéressant, et pas seulement pour les enfants. Je n'en ai pas et pourtant je sors de temps en temps ce jeu que tout le monde apprécie.

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Beru

2 avis - 124 notes - 13ème contributeur
posté le 02/12/2012

Cote cœur:

Nat

7 avis - 74 notes - 22ème contributeur
posté le 04/07/2012

Cote cœur:

philiper

2 avis - 67 notes - 24ème contributeur
posté le 21/04/2012

Cote cœur:

MuSoph

1 avis - 16 notes - 52ème contributeur
posté le 04/12/2016

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 2 photos de reportage de "Château Roquefort". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

Chicken Master

posté le 04/01/2009 16:49:08

Je viens de faire une partie de "Burg Appenzell". C'est beau, c'est malin, c'est plus tordu qu'il n'y paraît et c'est amusant.

Un peu de Memory, un peu de Labyrinthe, un peu de Pièges, des actions à gérer, des pions à protéger... vraiment fun (et les ch'tites souris sont trop meugnôôônes...)

Mais le détail qui tue, c'est la pub pour une marque de fromage qui est fournie avec le jeu... je ne résiste d'ailleurs pas à vous envoyer sur le site très "terroir et tradition suisse" : http://www.appenzeller.ch/start_d.htm

zorghk

posté le 03/04/2011 21:21:55

J'ai joué avec mon fils de 5ans et demi. Nous avons adoré tous les deux. C'est un des rares jeux accessible aux jeunes enfants et qui est vraiment plaisant pour les adultes. J'en ai fait une dizaine de parties et je n'en suis pas lassé. Je m'en ferai encore bien une petite dizaine de plus si mon fils n'était pas couché.