Panier Mon panier
0
Panier

Egizia

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires


photo: Iello

2707 avant JC: L’Egypte antique est à son apogée. De Thèbes à Gizeh, les signes de sa grandeur apparaissent tout au long du Nil. Des commerçants influents et des architectes de génies rivalisent pour participer aux projets les plus prestigieux dans le seul but de graver leur nom dans l’Histoire! Vous êtes ces personnages de légende! Descendez le Nil et profitez des nombreuses opportunités que vous offre ce fleuve mythique : exploitez les meilleures carrières, recrutez les ouvriers les plus qualifiés, priez les Dieux pour modifier le cycle des crues et, surtout, empêchez vos adversaires de profiter des meilleurs emplacements! Obélisques, Temples et Pyramides n’attendent que vous pour voir le jour dans ce jeu où chacun de vos choix peut favoriser vos adversaires! Pour l’emporter, il vous faudra mêler habilement planification à long terme et opportunisme.

Un jeu de Antonio Tinto, Flaminia Brasini, Stefano Luperto, Virginio Gigli,
illustré par Franz Vohwinkel,
édité par Hans im Glück, Iello (2011)

Deutscher Spiele Preis (ALLEMAGNE)
7ème prix (2010)
International Gamers Awards (ÉTATS-UNIS)
Finaliste (2010)
Mensa Select (ÉTATS-UNIS)
Finaliste (2012)
Cote cœur de NIM:
Cote cœur joueurs: (6 avis)
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 12 ans
Durée:Long (<90 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de gestion et de construction
Thèmes:Afrique
Antiquité
Développement
Egypte
Histoire
Urbanisme / Construction
 
Complexité:   complexe
Réflexion:   très concentré
Stratégie:   stratégique
Interactivité:   interactif
Convivialité: calme  
Contrôle:   contrôle
Thème:    
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour joueurs passionnés
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société de stratégie
 
Autres sélections:Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)

Galerie photo


Aperçu du plateau général et d'un plateau individuel (photo éditeur)

L'avis de NIM

Egizia est un jeu de stratégie / gestion / placement pour amateurs de jeux de réflexion relativement costauds.

Si vous connaissez déjà des jeux du type L' Âge de Pierre ou Caylus, alors sachez qu'Egizia se situe quelque part entre les deux d'un point de vue complexité des mécanismes et réflexion. Ca situe le jeu dans la gamme des jeux pour adultes ou ados déjà passionnés par ce type de jeu. Vous voilà donc prévenu.

Bon, alors, Egizia devrait d'abord vous attirer par son esthétique. C'est un design assez sobre, assez gros jeu "allemand", mais je le trouve très réussi: il est plaisant, soigné, très lisible en cours de jeu. En un coup d'oeil, vous percevez déjà les éléments essentiels du jeu.

Le Nil, qui traverse l'Egypte, est parcouru par vos bateaux. Il est bordé de nombreux arrêts qui permettent de réaliser différentes actions. Les actions de la rive droite sont imprimées sur le plateau, elles sont donc permanentes. Les actions de la rive gauche varient: elles sont déterminées par des cartes.

Le delta du Nil indique le niveau de crue, important à surveiller car il détermine les quantités de récoltes et donc votre capacité à nourrir vos équipes de travailleurs.

Vos travailleurs, eux, contribuent à l'essor culturel de l'Egypte: ils découvrent les secrets du Sphinx (qui distribue des objectifs secrets aux joueurs), réalisent des fouilles, érigent des obélisques, des temples et des pyramides.

Le principe du jeu - Le principe du jeu est finalement assez simple. Ce sont les choix que vous devez y faire qui rendent le jeu complexe.

La phase principale du tour de jeu est aussi la plus originale. Elle consiste à poser vos bateaux sur les points d'arrêt qui longent le Nil. Cette phase est tendue grâce aux 2 règles essentielles de pose:

  • Les joueurs posent un bateau à la fois, mais chaque nouveau bateau doit être placé en aval des bateaux précédents.
  • La plupart des points d'arrêt (et donc les actions) ne peuvent être occupés que par un seul bateau (à l'exception des 3 chantiers qui peuvent être occupés par 3 bateaux).

Les actions permettent de recruter des ouvriers, semer des terres, acheter des carrières de pierre, construire, piocher de nouveaux objectifs etc.

Les joueurs doivent gérer plusieurs dimensions du jeu: agrandir les équipes d'ouvriers, posséder suffisament de terres pour les nourrir, posséder des carrières pour produire de la pierre, participer à la construction des édifices, collecter des objectifs qui rapportent des points de victoire en fin de partie etc.

Mon avis sur le jeu - Depuis L' Âge de Pierre, cela faisait longtemps que je n'avais pas éprouvé autant de plaisir à jouer un jeu de "pose d'ouvriers" et de gestion.

Je pensais être vacciné de ce type de jeu tellement il s'est multiplié chez les éditeurs allemands. Mais en jouant à Egizia, j'ai compris que j'aime ce type de jeu tant qu'il parvient à rester simple dans ses mécanismes. J'aime la simplicité. Je n'aime pas les jeux aux règles alambiquées, comme par exemple les jeux de "conversions à tiroir", où il faut de l'or pour recruter des ouvriers qui produisent des ressources qui construisent des bâtiments qui produisent de la nourriture qui rapporte de l'or etc. etc. Compliquer les jeux pour les rendre soi-disant stratégiques, ça ne m'intéresse pas. Je préfère une approche à la façon d'Egizia, plus simple et plus opportuniste.

En plus de la mécanique assez intuitive, le thème, malgré son classicisme, est très joliment exploité avec la descente du Nil qui cadence les actions des joueurs.

Voilà donc, vous me savez séduit, ce qui explique le classement "coup de coeur" d'Egizia. J'espère que vous avez senti, dans cette description, les éléments qui vous permettent de décider si ce jeu est pour vous ou pas.

Les raisons d'aimer

  • Matériel de superbe qualité, graphisme classique mais élégant.
  • Le cœur de la mécanique est original et joliment intégré au thème.
  • Un jeu prenant et opportuniste.
  • Relativement sophistiqué mais pas alambiqué.

On pourra reprocher

  • Les objectifs secrets peuvent parfois faire cruellement la différence dans le calcul final des points de victoire. C'est un rebondissement qu'il faut accepter, et tenter de pallier en choisissant soi-même les bons objectifs, et en tentant de détecter ceux de vos adversaires (ce qui n'est pas toujours facile, j'en conviens).

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

rolft TOP 10 CONTRIBUTEURS

100 avis - 100 notes - 1er contributeur
posté le 08/12/2012

Plaisir du jeu

Voici un énième jeu de pose d’ouvriers qui procure un plaisir inversement proportionnel à son originalité. Au niveau accessibilité et richesse, je le place au même niveau que l’Age de pierre. Il connait néanmoins moins de succès sans doute parce qu’il est sorti après.

Au niveau des mécanismes, on est donc en terrain connu (pose d’ouvriers, constructions, nourritures, etc.) si ce n’est la descente du fleuve, seule petite originalité. Pourquoi est-il si plaisant à jouer donc ? D’une part, hormis la petite frustration de la descente du fleuve qui procure néanmoins de petits dilemmes somme toute amusants, il y a une multitude de points de victoires à prendre qui permettent de ne jamais être bloqué et l’importance des cartes Sphinx permettra à un néophyte de concurrencer un joueur aguerri s’il a de la chance. D’autre part, il n’y a pas ici de conversions de multiples ressources fastidieuses comme dans beaucoup de jeux de constructions. Une seule ressource donc qui permettra directement de construire. L’auteur va donc à l’essentiel concernant cette mécanique pour n’en retenir que le plus agréable et ludique.

Pour quoi pas la note maximale donc ? La contrepartie de ce qui précède fait qu’après avoir engendré une bonne centaine de points de victoire durant la partie, certains joueurs stratégiques pourront se sentir frustrés que l’une ou l’autre carte Sphinx fasse la différence. Du coup, si on lui laisse sa chance, je suis sûr qu’Egizia peut être appréhender dans un cadre familial.

Nombre de parties: quelques parties jouées (2-5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

flyingmat TOP 10 CONTRIBUTEURS

28 avis - 46 notes - 3ème contributeur
posté le 21/04/2012

Si le nez de Cléopâtre avait été moins long...

Ce jeu me plait. Beaucoup même. Agréable à l'oeil, un mécanisme très original, et l'ordre des cartes empêchant une certaine répétitivité. Si seulement...

Car le gros point négatif - celui qui lui coûte sa 5e étoile ! - c'est les cartes sphinx, ayant une part beaucoup trop déterminante dans l'issue du jeu. Ce qui fait que, surtout à 2 joueurs, l'objectif consiste principalement à récupérer le maximum de ces cartes, au détriment d'autres actions (comme la nourriture), et apporte comme un déséquilibre parfois énervant dans cette néanmoins agrèable mécanique.

Aaaaah, si seulement le Sphinx était en bas du Nil!

Nombre de parties: beaucoup de parties jouées (plus de 5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

ruddel TOP 10 CONTRIBUTEURS

27 avis - 28 notes - 8ème contributeur
posté le 16/02/2012

l'égypte et ses monuments

Excellent jeu de gestion de ses minéraux de construction où il faut également nourrir ses ouvriers tout en essayant de gagner le plus de points de victoires possibles.

l'idée de la descente du Nil pour récupérer carte ou faire une action dans les cases ronde est excellent tout comme le fait de ne pas pouvoir poser un bateau en amont du dernier qu'on à poser d'où une certaine envie d'aller lentement mais pas trop pour pas se faire souffler les bons truc sous le nez.

comme la plupart des bons jeux, trop de truc à faire et la frustration de ne pas pouvoir tous les faire.

Nombre de parties: quelques parties jouées (2-5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

ElRen TOP 10 CONTRIBUTEURS

18 avis - 26 notes - 9ème contributeur
posté le 09/03/2012

Cote cœur:

muemjoapno

3 avis - 124 notes - 13ème contributeur
posté le 03/03/2012

Cote cœur:

tankleader

1 avis - 20 notes - 45ème contributeur
posté le 21/04/2014

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez la photo de reportage de "Egizia". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires