Panier Mon panier
0

Elasund - la première cité

Galerie photo | L'avis de NIM | Reportage photo | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

Au cours des années qui suivirent la colonisation de l'île de Catane, la population ne cessa de s'accroître. Il était urgent qu'un comptoir de commerce voie le jour, doté d'un port, de maisons pour les artisans et les marchands, d'un comptoir d'échange, d'auberges et d'une grande église en son centre. C'est ainsi que naquit la première cité de Catane, que les colons décidèrent de nommer comme leur vieille patrie d'origine: Elasund

Un jeu de Klaus Teuber,
illustré par Tanja Donner,
édité par Filosofia, Kosmos (2006)

Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Marathon (120 min et +)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de construction et de gestion
Thèmes:Colonisation
Urbanisme / Construction
Ville
 
Complexité:   complexe
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité:   très interactif
Convivialité: calme  
Contrôle:    
Thème:    
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   excellent matériel
 
Top Jeux de société de stratégie
 
Autres sélections:Jeux de société - pour joueurs passionnés
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - les plus beaux

Galerie photo


Une vue d'ensemble du matériel de jeu. Au centre, le plateau de jeu. Autour, chaque joueur possède une aide de jeu (très utile pour démarrer), un ensemble de bâtiments à sa couleur, des jetons de constructions (dont la pose préalable est nécessaire pour construire), des jetons de remparts (pour construire les contours de la cité), des cartes de pièces d'or et d'influence, et enfin les petits cubes en bois qui comptent les points de victoire.


Sur le plateau de jeu, on aperçoit la cité. Sur la gauche, les 10 quais sur lesquels le bateau aborde (selon le résultat du lancer de 2 dés) pour alimenter tous les bâtiments qui se trouvent dans son prolongement. Autour, les remparts. Au nord, les tuiles de construction de l'église, que l'on placera progressivement au centre de la cité. Dans la cité même, des bâtiments, qui ont parfois la couleur d'un joueur, ou parfois sont neutres, ornés d'un cube de point de victoire du joueur qui les a construits.

L'avis de NIM

Fort du succès des Catane, l'auteur Klaus Teuber développe des jeux qui s'inscrivent dans l'histoire de la colonisation de l'île de Catane. A ce titre, Elasund - la première cité décrit la genèse de la colonisation.

Lorsque les colons ont accosté l'île de Catane, ils ont créé une première ville portant le même nom que la ville qu'ils ont quitté dans leur pays d'origine. En toute logique, cette première ville est en bord de mer, comptoir marchand essentiel à une colonisation à l'intérieur des terres. Dans cette ville, plusieurs familles rivalisent pour asseoir leur importance immobilière et marchande, tandis que les infrastructures de la ville se développent: port, remparts, église.

Au cours de chaque tour de jeu, le joueur actif:

  • Fait accoster un navire au port, qui ravitaille un ensemble de bâtiments de la ville. Cette phase ressemble furieusement à la phase de production des Catane. Elle se joue aussi avec 2 dés. Elle favorise la popularité du centre-ville (touché par les 5-6 et 8-9 aux dés) plutôt que la bordure extérieure (touchée par 2-3-4 et 10-11-12).
  • Peut construire un nouveau bâtiment sur un terrain disponible, ou en écrasant un bâtiment de taille inférieure ou égale. Alternativement, le joueur peut construire un tronçon de rempart, ou un morceau de l'église. Dans tous les cas, la construction rapporte un bénéfice, en point de victoire ou en influence.
  • Peut placer un jeton de construction sur un terrain libre, qui symbolise une option que le joueur prend sur ce terrain pour y construire un bâtiment lors d'un tour ultérieur.

Les cartes d'influence permettent de dévier les règles standard du jeu. Elles ne sont pas courantes et les joueurs doivent donc les utiliser aux moments les plus opportuns.

Elasund - la première cité s'adresse au même public que celui des Catane: un public qui aime un jeu beau, intelligent, interactif sans toutefois être trop prise de tête ou trop stratégique.

Il diffère des Catane par son interaction beaucoup plus incisives sur le plateau de jeu. Il est suffisamment différent pour ne pas faire double-emploi. Au contraire même, les fans des Catane apprécieront de retrouver le thème et quelques mécaniques familières. A contrario, il est tout à fait possible de jouer et d'apprécier Elasund - la première cité sans jamais avoir joué aux Catane.

Les raisons d'aimer

  • Le matériel et le graphisme d'excellente qualité, un plaisir à pratiquer.
  • Une habile manière d'évoquer des mécanismes des Catane tout en faisant un jeu réellement nouveau et différent.
  • L'interaction sur le plateau très explicite avec la lutte pour le territoire et l'écrasement possible des bâtiments.

On pourra reprocher

  • En conséquence des écrasements possible, le jeu peut parfois tirer en longueur si les joueurs ne progressent pas sur d'autres tableaux: la longueur du jeu est tributaire de la prise d'initiative des joueurs.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 2 photos de reportage de "Elasund - la première cité". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires