Panier Mon panier
0

Lanternes

L'avis de NIM | Avis des joueurs | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

Le moment tant attendu est enfin revenu! Dans le calendrier lunaire traditionnel, le soir de pleine lune du douzième mois est le soir où l’on célèbre le festival des lanternes. Cette année, vous tenez à être celui qui réalisera les plus belles combinaisons de lanternes et qui transformera le lac en une magnifique mer de lumière!

Un jeu de Christopher Chung,
illustré par Beth Sobel,
édité par Filosofia (2016)

Prix:30.00 €
Disponibilité:Non disponible
Cote cœur joueurs: (1 avis)
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de connexion et de combinaison
Thèmes:Illumination
Lac
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité: calme  
Contrôle:    
Thème: abstrait  
Graphisme:    
Matériel:    
 
Sélections:Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - pour 2 joueurs
Jeux de société - de stratégie

L'avis de NIM

Le premier commentaire que je peux donner à propos de Lanternes, c'est à propos de la touche graphique du jeu: une touche asiatique, colorée, chaleureuse qui invite à jouer.

On aperçoit des tuiles carrées que l'on connecte entre elles. Et comme toujours, on se demande: est-ce un jeu proche de Carcassonne? Et la réponse est heureusement: non. Par contre, on peut dire que le jeu s'adresse au même type de public: amateur de jeux de réflexion tactiques, dans lesquels on réfléchit mais sans s'exploser la tête, aux règles simples pour facilement inviter des amis, ou pour jouer en famille.

Le principe du jeu - Dans Lanternes, le gagnant est celui qui aura le plus de points de victoire. Les points de victoire se gagnent en deux temps. Dans un premier temps, on pose des tuiles pour gagner des cartes lanternes (à condition que les cartes à gagner soient disponibles dans la réserve, c'est tout le nerf du jeu). Dans un second temps, on combine les cartes pour réaliser des objectifs de combinaisons (un carré de 4 cartes identiques, une triple paire, ou une série de 7 couleurs différentes). Avec ça, vous savez déjà pratiquement tout... La règle du jeu n'est vraiment pas complexe!

Voici un petit résumé du tour de jeu d'un joueur. A son tour, le joueur effectue les 3 actions suivantes

  • PREMIÈRE ACTION (optionelle): le joueur peut utiliser deux pions bateaux pour transformer une de ses cartes lanternes en une autre carte lanterne de couleur différente (pour autant qu'elle soit disponible dans la réserve). C'est une action très pratique pour faciliter la construction d'un objectif. Mais bien entendu, les bateaux ne sont pas si simples que ça à gagner.
  • DEUXIÈME ACTION (optionnelle): le joueur peut dépenser des cartes lanternes pour gagner un objectif. Comme je l'ai dit plus haut il y a 3 types d'objectif. Chaque type d'objectif existe en plusieurs exemplaires, mais la valeur des objectifs diminue au fur et à mesure qu'on les gagne!
  • TROISIÈME ACTION (obligatoire): le joueur doit poser une nouvelle tuile, en la connectant aux autres tuiles, qui forment ainsi un lac couvert de lanternes. La pose de la tuile déclenche des récompenses:
    • Une ou plusieurs récompenses éventuelles pour le joueur qui a posé la tuile. D'abord, il reçoit une carte lanterne pour chaque couleur correctement connectée. Ensuite, il reçoit un bateau si la tuile posée contient un symbole et est correctement connectée. Et enfin, il reçoit un ou plusieurs autres bateaux pour chaque tuile voisine contenant un symbole et correctement connectée.
    • Une récompense éventuelle pour TOUS les joueurs. Chaque joueur fait face à un côté de la tuile qui vient d'être posée. Chaque joueur prend une carte de la couleur qui correspond à ce côté, à condition qu'il en reste dans la réserve.

Le verdict - Lanternes est un jeu tactique très agréable à pratiquer.

On y trouve une mécanique de connexion de tuiles très souple: vous pouvez connecter une tuile comme vous en avez envie, mais vous ne recevez de récompenses que pour les connexions correctes.

Cette connexion n'est pas la finalité, elle est le moyen d'obtenir des cartes nécessaires à la réalisation d'objectifs. La gestion de la pénurie des couleurs de cartes est au coeur de la tactique du jeu. Elle permet de limiter les "cadeaux" que l'on fait aux autres joueurs en posant une tuile. Et en choisissant bien les couleurs, on peut empêcher, ou en tout cas ralentir, la réalisation des objectifs par vos adversaires.

Cette mécanique de connexion de tuiles à la source d'un jeu de gestion, on la retrouve dans d'autres jeux très agréables comme Cacao et Isle of Skye, par exemple.

Les raisons d'aimer

  • Joli matériel
  • Un jeu de connexion aux règles de connexion très souples, et au système de récompense original (en l'occurrence, tous les joueurs gagnent une récompense chaque fois que vous posez une tuile)
  • La gestion à tiroir: les tuiles permettent de gagner des cartes, les cartes permettent de gagner des objectifs
  • La course aux récompenses, dont la valeur diminue au fur et à mesure que les joueurs les gagnent
  • Un jeu malin tactiquement, mais aux règles accessibles pour pouvoir facilement expliquer à des amis, ou pour jouer avec des enfants ados

On pourra reprocher

  • Une certaine part de chance au tirage des tuiles (mais modérée par le fait que l'on choisit parmi 3 tuiles et que les règles de connexion sont très souples), en particulier pour les symboles qui permettent de gagner des bateaux

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

rolft TOP 10 CONTRIBUTEURS

113 avis - 113 notes - 2ème contributeur
posté le 01/03/2017

Plat

Lanternes nous livre un jeu de placement de tuiles permettant de récolter des cartes qui donneront des points de victoire suivant les collections obtenues.

Pas foncièrement mauvais mais à force de ménager la chèvre et le chou, le jeu se révèle vite plan-plan et sans âme.

La tension n’est pas très présente car tout le monde gagne des cartes à chaque tour et il faut viser les pioches vides pour embêter un peu ses camarades de jeu.

Lanternes peut s’adresser à un public néophyte mais dans le genre, Cacao se révèle nettement plus abouti.

Nombre de parties: quelques parties jouées (2-5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires