Panier Mon panier
0

Livingstone

Galerie photo | L'avis de NIM | Reportage photo | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

Tel Livingstone, vous remontez le fleuve Zambèze jusqu'aux chutes Victoria, à la recherche d'or, de diamants, et de reconnaissances de la Reine d'Angleterre.

Un jeu de Benjamin Liersch,
illustré par Michael Menzel,
édité par Schmidt (2009)

Joker (BELGIQUE)
Finaliste "Famille" (2009)
Vuoden Peli - Jeu de l'année (FINLANDE)
Jeu de l'année "Famille" (2009)
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 5
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de colonisation et gestion
Thèmes:Afrique
Colonisation
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème: abstrait  
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Sélections:Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour joueurs passionnés
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - pour 2 joueurs

Galerie photo


Aperçu du jeu


Zoom sur le plateau. Les joueurs débarquent, sur la même colonne que le bateau, pour construire des tentes qui rapportent des points en cours de partie, et des bonus en fin de partie selon les joueurs majoritaires sur les lignes.


Les offrandes à la Reine d'Angleterre sont secrètes. En fin de partie, le joueur (ou les joueurs) qui a déposé la plus petite offrande est éliminé, le vainqueur est déterminé parmi les autres joueurs.

L'avis de NIM

Dans Livingstone, les joueurs explorent l'Afrique et installent des camps, trouvent de l'or et des diamants, profitent de diverses actions spéciales, avec pour but de récolter un maximum de richesse et ne pas décevoir la Reine d'Angleterre qui a financé l'exploration.

J'aime beaucoup dans Livingstone le lancer de dés, en début de tour de jeu, qui détermine le capital d'action de l'ensemble des joueurs. C'est une mécanique qui ne favorise pas trop le coup de bol individuel, puisque les dés sont là pour tous les joueurs. Et en même temps elle favorise l'opportunisme, plutôt que la planification à long terme, ce qui apporte un renouveau et une légèreté au jeu.

Le plateau de jeu est un peu petit, mais dans l'ensemble le matériel est de belle qualité. Particulièrement le sac de pierres qui contient des un mélange de vulgaires cailloux et de pierres précieuses.

Les lancer de dés rappellent Yspahan, la recherche de diamants rappelle Au-delà de Thèbes. Le cocktail est dynamique, simple, le parfait profil de jeu qui mériterait de faire parler de lui dans un "Spiel des Jahres" (et, pas de chance, à l'heure où j'écris ces lignes, j'apprends qu'il n'a pas été sélectionné - ce qui est bien dommage).

Les raisons d'aimer

  • Mécanismes originaux (dont je ne connais d'équivalent que dans Yspahan) qui offrent du renouvellement et favorisent le jeu opportuniste.
  • Matériel élégant
  • Fluidité de l'ensemble

On pourra reprocher

  • C'est du typique bon jeu à l'allemande, dont on peut regretter un peu de chaleur latine dans le thème.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 6 photos de reportage de "Livingstone". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires

rolft (non connecté)

posté le 23/09/2009 16:10:45

D’après la lecture des règles, je m’attendais à un jeu familial avec beaucoup de hasard et des choix guidés par les dés.
Au final, s’il est effectivement simple d’accès et qu’il peut être joué en dilettante, le plat s’avère finalement plus consistant que prévu.
Les résultats des dés donnent lieux à des choix cornéliens car ils offrent toujours de nombreuses possibilités d’optimisation, quant au hasard, les joueurs ont toujours le choix de recourir aux revenus garantis plutôt qu’à la pioche des pierres.
Un jeu très complet dans les mécanismes et, quant à l’originalité de la chose, on peut toujours polémiquer, personnellement je trouve que la gestion des dés bien que fort proche d’Yspahan donne une dynamique différente (choix croissant des valeurs).
Bref si vous n’êtes pas allergiques à une certaine dose de hasard comme à Thèbes, alors foncez, ce jeu est très plaisant.