Panier Mon panier
0
Panier

Au-delà de Thèbes

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

Dans le rôle d'un archéologue, chaque joueur voyage en Europe pour acquérir les connaissances nécessaires pour mener à bien ses fouilles dans le bassin méditerranéen. Il s'entourera de moyen de transports, d'outils et d'assistants pour augmenter l'efficacité de son travail. Il participera à des congrès et organisera des expositions pour récolter les fruits de ses recherches. La gestion optimale du temps imparti aux archéologues rivaux sera la clé du succès!

Un jeu de Peter Prinz,
illustré par Michael Menzel,
édité par Queen Games (2007)

Deutscher Spiele Preis (ALLEMAGNE)
9ème prix (2007)
Meeples Choice Award (ÉTATS-UNIS)
4ème prix (2007)
Nederlandse Spellenprijs (PAYS-BAS)
6ème prix (2008)
Spiel des Jahres (ALLEMAGNE)
Finaliste (2007)
Cote cœur joueurs: (2 avis)
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Long (<90 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de gestion et de collection
Thèmes:Afrique
Chasse au trésor
Europe
Exploration
Fouille
Géographie
 
Complexité:   complexe
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème:   très immersif
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   excellent matériel
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
Top Jeux de société pour joueurs passionnés
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
 
Autres sélections:Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - au thème immersif
Jeux de société - les plus beaux

Galerie photo


Une vue d'ensemble du matériel de jeu. Au centre: le plateau de jeu, représentant au nord l'Europe où les joueurs vont acquérir des connaissances et au sur le bassin méditerranéen où les joueurs vont entreprendre des fouilles. Sur la gauche du plateau, on aperçoit les jolis sacs en toile, colorés et illustrés, chacun à la couleur d'un site de fouille. Dans chaque sac, on trouve des jetons qui tantôt contiennent l'illustration d'une antiquité, tantôt ne contiennent rien du tout. L'ensemble des trésors à découvrir est don tributaire du bonheur de la fouille des joueurs dans le sac. Et ces trésors deviennent de plus en plus rares au rythme des fouilles successives. Ce qui est en parfaite adéquation au thème. Autour du plateau, chaque joueur possède un permis de fouille par année et par site, et des cartes qui comptent le degré de connaissance du joueur par rapport au site. Le degré de connaissance permet de fouiller le site plus ou moins intensément, en piochant plus ou moins de jetons dans les sacs.


Le plateau de jeu. En plus de la géographie, on aperçoit en haut à droite la pioche visible et disponible des cartes qui proposent de la connaissance, des assistants, du matériel de fouille, des congrès, des moyens de transport. En bas à gauche, une série de cartes représentent des expositions que les joueurs peuvent organiser s'ils possèdent les trésors nécessaires. Autour du plateau, la piste de 52 cases mesure le temps, une case égalant une semaine.


En bonus avec le jeu, une fiche recto-verso décrit brièvement les trésors à découvrir, et indique aussi (au verso, non visible ici sur la photo), quelques rappels de la règle du jeu.


Quelques cartes de connaissance, permis de fouilles, jetons de trésors.


Chaque joueur possède une roue qui calcule le nombre de jetons à extraire du sac lors d'une fouille, en fonction du degré de connaissance du site (en bleu sur la photo), et du temps consacré à la fouille (en noir sur la photo).

L'avis de NIM

Un aperçu du jeu - A la période de la fin XIXème et début du XXème siècle, les fouilles archéologiques dans le bassin méditerranéen battent leur plein. C'est dans ce contexte que chaque joueur envisage de voyager à travers l'Europe pour acquérir les connaissances nécessaires et préalables à la conduite de ces fouilles.

Sur la périphérie du plateau de jeu, une piste du temps de 52 cases décompte les semaines écoulées. Les joueurs ont de deux à trois années (selon le nombre de joueurs) pour acquérir des connaissances, fouiller, exposer les trésors, et obtenir ainsi un maximum de prestige.

Au centre du plateau de jeu, on découvre un réseau de villes d'Europe et de Méditerranée, qui permet aux joueurs de voyager librement d'une ville à l'autre au prix d'une semaine de voyage par ville traversée.

Dans le coin supérieur droit du plateau, quatre cartes visibles proposent une action à réaliser dans une ville d'Europe: acquérir des connaissances, recruter des assistants, acheter du matériel, participer à des congrès etc. Dans le coin inférieur gauche du plateau, d'autres cartes proposent de réaliser des expositions à condition de posséder les trésors demandés.

Dans le bassin méditerranéen, cinq sites de fouilles abritent des trésors que les joueurs doivent découvrir. Ces trésors se trouvent dans des sacs qui contiennent un mélange de jetons "trésor" et de simples jetons "sable". Lorsqu'un joueur réalise des fouilles sur un site, il pioche un nombre de jetons qui est fonction de sa connaissance du site et de la durée des fouilles.

Le temps est minutieusement compté. Chaque voyage et chaque action coûte du temps. Les joueurs tentent d'accumuler des points de prestige, calculés en fonction:

  • des trésors trouvés lors des fouilles dans le bassin méditerranéen,
  • des expositions et des congrès organisés en Europe,
  • du niveau de connaissance acquis à propos de chaque site de fouille.

Une thématique solide et originale - Ce qui séduit dans Au-delà de Thèbes, c'est la parfaite exploitation du thème dans les mécanismes du jeu.

La progression sur l'échelle du temps en fonction des voyages et des actions fonctionne à merveille.

La course est permanente sur plusieurs dimensions: course à la connaissance, course aux trésors, course contre le temps. Le jeu est tendu et bien plus interactif qu'il n'y paraît au premier abord.

Au-delà de Thèbes est une parfaite adéquation entre richesse du thème, richesse des mécanismes et accessibilité. Il réussit la prouesse d'impressionner aussi bien des joueurs "confirmés" que les joueurs "occasionnels". Son thème immersif donne une forte envie d'y retourner.

Les raisons d'aimer

  • Le matériel riche, bien illustré et bien fini (les sacs de fouille, notamment, sont très jolis), aide à l'immersion dans le thème.
  • Le thème parfaitement intégré.
  • La prouesse de combiner une grande richesse et une grande accessibilité.
  • Une mécanique agréable et sans temps mort.

On pourra reprocher

  • Le succès des fouilles variable et donc tantôt réjouissant ou tantôt frustrant. Mais que voulez-vous, c'est tout à fait en ligne avec le thème du jeu.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

suncomesup

20 avis - 20 notes - 25ème contributeur
posté le 07/03/2012

Comme un vrai archéologue (gestion globale)

Il faut choisir : on ne peut pas tout faire ("ressources" et temps), donc, c'est tendu. Chacun a sa chance, plus le fait du piochage des trésors archéologiques (qui peut faire participer de très jeunes enfants).

Nombre de parties: beaucoup de parties jouées (plus de 5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Laurent172

0 avis - 29 notes - 45ème contributeur
posté le 21/04/2013

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 11 photos de reportage de "Au-delà de Thèbes". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

rolft (non connecté)

posté le 04/01/2009 16:49:08

Thèbes ne se joue pas, il se vit comme un bon film hollywoodien. La grille du temps contribue énormément à son côté immersif et au suspens.