Panier Mon panier
0

The Phantom Society

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

The Phantom Society est un jeu de chasse aux fantômes dans lequel vous allez incarner de sournois esprits frappeurs cherchant à ruiner un palace ou, si vous le préférez, d’intrépides chasseurs d’ectoplasmes (un brin destructeurs sur les bords) qui ne reculeront devant rien pour attraper leurs proies. Tandis que les fantômes devront faire preuve de psychologie et de ruse pour demeurer cachés, les chasseurs vont user d’observation et de déduction pour débusquer les petits malins. Qui sera le plus rapide ?

Un jeu de Frédéric Colombier, Hervé Marly,
illustré par Naïade, Vincent Dutrait,
édité par Funforge (2013)

Prix de Saint-Herblain (FRANCE)
Finaliste (2014)
Cote cœur joueurs: (1 avis)
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de programmation secrète et de bluff
Thèmes:Château
Fantômes
 
Complexité:    
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème: abstrait  
Graphisme:    
Matériel:    
 
Sélections:Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - pour 2 joueurs

Galerie photo


Un aperçu du plateau de jeu. Le but des fantômes: faire le plus de dégat possible dans le manoir. Le but des chasseur: démasquer les fantômes.

L'avis de NIM

The Phantom Society est parfois décrit comme le Loups-garous de Thiercelieux de plateau. Les Loups-garous de Thiercelieux est un grand classique parmi les jeux "de rôle" à jouer nombreux (de 8 à 18 joueurs), où certains joueurs sont secrètement des loups-garous qui éliminent des villageois la nuit, tandis que les villageois tentent d'éliminer les loups-garous le jour.

Ce qui rapproche les deux jeux, c'est qu'Hervé Marly est co-auteur de chacun des deux, qu'ils sont des jeux "de rôle" et de bluff, et que les chasseurs et les chassés y font la même chose: tirer sur tout ce qui bouge.

Ce qui les différencie, c'est que The Phantom Society est un jeu de plateau, qu'il se joue de 2 à 4 joueurs, et surtout que l'on n'y tue pas les joueurs-personnages l'un après l'autre, mais que l'on explose les pièces d'un manoir sur le plateau de jeu.

Le principe du jeu - Au début de la partie, on divise les joueurs en deux équipes: les fantômes et les chasseurs. Tous ensembles, les joueurs construisent le manoir en y plaçant les pièces l'une après l'autre.

Chaque pièce a une couleur parmi quatre, qui correspond à la couleur des fantômes, et une valeur de 1 à 6, qui correspond aux dégats occasionnés par la destruction de la pièce.

Pendant que les chasseurs ferment les yeux, les fantômes glissent les jetons fantômes dans les pièces de leur choix, mais en respectant les couleurs (le fantôme rouge dans une pièce rouge etc.).

Et puis la partie démarre. L'objectif des chasseurs est d'exploser les pièces pour y débusquer les quatre fantômes. L'objectif des fantômes est d'exploser les pièces pour atteindre un total prédéfini (par exemple 45 à 4 joueurs).

Les joueurs jouent l'un après l'autre. Les chasseurs peuvent exploser n'importe quelle pièce. Les fantômes uniquement les pièces dans leur ligne de mire.

Le verdict - Le principe est tout simple et très vite expliqué. The Phantom Society est un jeu de bluff et de déduction. Bluff puisque les fantômes peuvent se coordonner pour créer des fausses lignes de mire pour inciter les chasseurs à détruire les pièces vides et de forte valeur. Déduction puisque par recoupement progressif (et bien sûr avec un peu de chance aussi), les chasseurs finissent par localiser les fantômes.

Les raisons d'aimer

  • Très vite expliqué
  • Bluff et déduction combinés
  • Une variante avancée de mise aux enchères de l'objectif de victoire des fantômes

On pourra reprocher

  • La chance / malchance joue parfois de vilains tours à l'une ou l'autre équipe
  • L'installation initiale des pièces un peu longuette et assez évidente pour chaque camps. A faire rapidement si tous les joueurs sont d'accord. On a hâte de rentrer dans le coeur du sujet.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Wannix TOP 10 CONTRIBUTEURS

42 avis - 42 notes - 3ème contributeur
posté le 14/10/2014

Phantom Society pas satisfaisant...

J'attendais beaucoup de ce jeu, étant fan des autres jeux proposés par son auteur. Après 2 parties, j'ai lâché l'affaire. A bien y regarder, il s'agit en fait d'une version remixée du célèbre "Démineur" (jeu ludique sur PC) sauf que cette fois-ci on cherche à trouver les bombes, pas à les éviter. En fait l'équipe des chasseurs de fantômes doit trouver les planques secrètes des fantômes sur le plateau. Les fantômes en question dégomment à chaque tour une des tuiles qui entourent leur planque. Aux chasseurs de débusquer ces planques avant que les fantômes n'en aient dégommé un trop grand nombre. Le jeu se voulait un subtil mélange de calcul et de bluff envers l'équipe adverse. ("je dégomme cette tuile pour qu'il pense que mon fantôme est caché ici") et je pense que la volonté de départ était de voir surgir des débats animés entre les équipes. -je dégomme cette tuile? -non pas celle là! je t'assure que mon fantôme n'y est pas caché! Mais la réalité est moins intéressante. Les échanges sont rares et brefs. On s'entretient à peine avec son coéquipier et il s'agit surtout d'analyse de plateau et de calcul... Pour peu que le jeu soit un peu usé et l'objectif devient alors de repérer les tuiles légèrement surélevées (cachant donc un fantôme). Une déception donc. Cela dit, le principe du Démineur est bien exploité et le mécanisme basculé sur un plateau de jeu reste intéressant pour ceux qui ont apprécié le petit jeu sur ordinateur. Le jeu propose aussi une variante avancée faisant intervenir des rôles de personnages avec objectifs secrets je crois... je ne l'ai pas testé et peut être qu'elle présente un intérêt.

Nombre de parties: quelques parties jouées (2-5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires