Panier Mon panier
0

Tenakee

Galerie photo | L'avis de NIM | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

C’est le concours du plus grand totem chez les indiens Tenakee! Les participants exposent les plus grands et les plus prestigieux totems. Cependant, un totem n’a de la valeur que s’il est coiffé d’une tête. C’est pourquoi les indiens se disputent les totems. Le but du jeu est de parvenir à coiffer le prestigieux totem avec une Tête ou une Squaw, pour en obtenir des points. Celui qui a le plus de points en fin de partie est déclaré vainqueur.

Un jeu de Michael Feldkötter,
édité par Amigo Spiele (2008)

Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:3 - 5
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de cartes
Thèmes:Indiens
Western
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité:    
Contrôle: chaos  
Thème:    
Graphisme:    
Matériel:    
Jeu à glisser en poche/sac/valise
 
Sélections:Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)

Galerie photo


La construction des totems en action.

L'avis de NIM

Tenakee est un petit jeu de cartes au format habituel de Amigo Spiele.

Les joueurs sont invités à construire des totems au centre de la table, en empilant des cartes. Un totem en construction n'appartient à personne tant qu'il n'est pas recouvert d'une coiffe. Le joueur qui coiffe un totem gagne toutes les cartes du totem. Chaque carte rapporte des points de victoire. Le joueur qui en accumule le plus gagne la partie.

Les cartes "normales" représentent:

  • une section de totem augmente la valeur du totem (les points de victoire sont indiqué sur la carte).
  • une coiffe de totem recouvre une section de totem. Le joueur qui la pose gagne le totem.

A ces cartes "normales", s'ajoutent les cartes "spéciales":

  • un guerrier recouvre une section de totem. Il ne peut être recouvert que par une coiffe "squaw".
  • une coiffe "squaw" recouvre un guerrier. Le joueur qui la pose gagne le totem.

Sachant que tous les joueurs possèdent le même nombre de coiffes et de cartes spéciales, il s'agira de ne les utiliser qu'à bon escient:

  • A trop attendre, les totems risquent de partir dans la main de vos adversaires.
  • A prendre vos totems trop rapidement, vous gagnerez trop peu de points et finirez par élever des totems que vous ne pouvez plus coiffer.

Pour pimenter la partie, le choix des cartes se fait par programmation secrète.

Tenakee est un jeu plein de dilemmes et de rebondissements. La programmation des cartes impose parfois d'élever un totem que l'on aurait voulu coiffer ou de coiffer un totem que l'on n'aurait pas voulu gagner. Le régal, c'est de poser un guerrier sur un grand totem, au nez d'un adversaire qui s'apprêtait à le coiffer, et qui se retrouve ainsi obligé de gagner un autre totem plus petit. Le piège, c'est de gaspiller vos cartes spéciales à mauvais escient.

Le côté "programmation" de Tenakee le rend proche d'un Dragons du Mékong de poche, et sachant ce que je pense des Dragons du Mékong, c'est un beau compliment!

Les raisons d'aimer

  • Petit, simple et pourtant subtil et plein de rebondissements
  • Thème sympathique

On pourra reprocher

  • Rebondissements parfois fort chaotiques

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 2 photos de reportage de "Tenakee". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires