Panier Mon panier
0

Der Untergang von Pompeji

Galerie photo | L'avis de NIM | La règle du jeu | Reportage photo | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

Lors de l'éruption du volcan de Pompéi, optimisez le déplacement de vos personnages parmi la foule pour vous échapper au plus vite de la ville.

Un jeu de Klaus-Jürgen Wrede,
illustré par Oliver Freudenreich,
édité par Amigo Spiele (2004)

Games Magazine Award (ÉTATS-UNIS)
Jeu de l'année "Famille" (2006)
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de course et de gestion
Thèmes:Antiquité
Histoire
Italie
Ville
Volcan
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité: calme  
Contrôle:    
Thème:   immersif
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:    
 
Top Jeux de société au thème immersif
 
Autres sélections:Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)

Galerie photo


Sur cette photo, la lave commence à envahir la ville. Les joueurs tentent de sauver un maximum de leurs citoyens en les déplaçant vers les portes de la ville, avant que la lave ne les attrapent.

L'avis de NIM

Der Untergang von Pompeji: c'est le nom original de la boîte, mais simplifiez-vous la vie en l'appelant "La Chute de Pompéi".

Le jeu se déroule en 2 phases distinctes:

  • Lors de la première phase, les joueurs placent des citoyens dans la ville. Le placement est contraint par des cartes indiquant les numéros des quartiers dans lesquels on peut placer les citoyens. Le nombre de citoyens est influencé par un système de "parents", qui favorise la pose de citoyens dans des bâtiment déjà occupés (et à contrario, chaque joueur attend que ses adversaires "ouvrent" un nouveau bâtiment).
  • Lors de la deuxième phase, on est dans le cœur de l'action, et chacun déplace ses citoyens pour leur faire rejoindre les portes de la ville, tandis que la lave s'y introduit et s'y étend.

Dans la règle du jeu originale, le début de la partie et la première phase sont curieusement compliqués par un système alambiqué de manipulations de cartes, dans le pseudo-but de vous faire mieux "vivre" le thème. Toutefois, toutes ces manipulations cassent le rythme du jeu. C'est pourquoi je vous propose une version adaptée de la règle, qui simplifie les manipulations tout en préservant l'objectif ludique. Je vous conseille donc d'utiliser cette version.

Le déroulement de la première phase est sans surprise, avec un système de pioche et optimisation de placement qui réserve quelques choix, mais toujours simples. Les joueurs me disent souvent que tout se passe dans la deuxième phase. C'est vrai en ce qui concerne l'action. Mais ceci dit, les choix de placement de la première phase ont une grande importance pour la suite du jeu. Se placer au plus près des portes bien entendu, si possible pas trop près d'une "source" de lave ou pas sur un chemin facilement atteint. Se placer en groupe, mais si possible avec des couleurs diversifiées car tout joueur qui possède un citoyen dans un groupe aura peu envie d'y "conduire" la coulée de lave etc...

Il faut bien dire que tout le monde attend la deuxième phase, au cœur de l'action, où les citoyens courent en tout sens pour rejoindre les portes de la ville, tandis que la lave se propage. On a l'impression de jouer à Cartagena mais en plus stressant. On a parfois chaud à la place des petits pions en bois lorsque l'on traverse un couloir de lave. On cherche un nouveau chemin lorsque la lave coupe une porte de la ville. En bref, la deuxième partie ressemble à un film d'action...

Der Untergang von Pompeji est un jeu très simple à jouer, qui plaira avant tout à un public familial (il reste équilibré entre parents et enfants) ou à la recherche d'un jeu léger (un peu d'ambiance, pas trop de réflexion).

Le matériel est d'excellente qualité, à l'exception du volcan en carton léger, que l'on doit plier en cône tronqué au bord du plateau, mais que l'on doit déplier pour ranger. J'ai bien peur qu'il ne souffre rapidement de ces manipulations et qu'il soit nécessaire de le renforcer. C'est un peu dommage, mais ça ne nuit pas au jeu lui-même.

Les raisons d'aimer

  • Le matériel de qualité si l'on excepte le volcan en carton trop léger qui souffrira probablement des pliages-dépliages à répétition.
  • Un jeu léger à recommander pour une soirée familiale.
  • L'ambiance ("le stress") et le thème très bien rendu de la deuxième phase.

On pourra reprocher

  • La première phase aux manipulations de cartes alambiquées (mais ce défaut est en bonne partie éliminé dans ma version de la règle).

La règle du jeu

Pour commencer la partie

Placer le plateau au centre de la table. Prenez le temps de comprendre les éléments du plateau:

  • La ville de Pompéi à l'intérieur de l'enceinte.
  • Les portes de la ville par lesquelles les citoyens doivent s'échapper.
  • Les quartiers numérotés de 1 à 11, composés de un ou deux bâtiments (reliés par un couloir). Les numéros correspondent aux cartes "Pompéi", et serviront à désigner le quartier dans lequel le joueur place un citoyen.
  • Les bâtiments dans les quartiers, dont la distinction est importante dans la deuxième phase de placement des citoyens, pour l'octroi de bonus de placement.
  • Les cases du plateau qui sont les unités de déplacement des citoyens.

Chaque joueur choisit sa couleur et prend un nombre de pions dépendant du nombre de joueurs:

  • 2 joueurs: 36 pions (rouge, noir)
  • 3 joueurs: 30 pions (rouge, noir, jaune)
  • 4 joueurs: 25 pions (rouge, noir, jaune, bleu)

  • Mélanger les cartes "Pompéi".
  • Former 5 piles de 4 cartes "Pompéi". Chaque joueur prend une pile au hasard. Ecarter du jeu les piles de 4 cartes restantes.
  • Former la première pioche: prendre 8 cartes "Pompéi" et les placer à côté du plateau.
  • Former la deuxième pioche: prendre 8 cartes "Pompéi" et les mélanger avec les 7 cartes "Alerte" et la carte "A.D.79". Recouvrir de toutes les cartes "Pompéi" restantes et les placer à côté du plateau.

Le tour de jeu

Première phase: Placement des citoyens avec la première pioche

Tour à tour, chaque joueur:

  • Joue une carte "Pompéi" de sa main.
  • Place un pion citoyen sur une pastille libre dans le quartier correspondant.
  • Pioche une carte dans la première pioche.

La première phase prend fin lorsque la première pioche est vide.

Deuxième phase: Placement des citoyens avec la deuxième pioche

Les joueurs procèdent comme dans la première phase, avec les règles supplémentaires:

  • Placement complémentaire: quand le joueur place un citoyen dans un batiment où se trouvent déjà un ou plusieurs autres pions (de couleurs quelconques), le joueur peut placer gratuitement autant de citoyens supplémentaires qu'il y a d'autres pions, dans un batiment de couleur identique ou de couleur neutre (beige).
  • Placement joker: lorsqu'un joueur joue une carte "Pompéi" correspondant à un quartier plein, alors il peut placer son citoyen à l'endroit de son choix. Mais dans ce cas, il ne peut pas bénéficier de bonus de placement.
  • Les alertes du volcan: lorsqu'un joueur pioche une carte "Alerte", il la défausse immédiatement et retire un citoyen de son choix du plateau pour le jeter dans le volcan. Il pioche ensuite une nouvelle carte.

La deuxième phase prend fin lorsqu'un joueur pioche la carte "A.D.79". Les joueurs écartent toutes les cartes du jeu, ainsi que tous les pions citoyens non placés (ne pas les jeter dans le volcan).

Troisième phase: Apparition de la lave

Tour à tour, chaque joueur:

  • Pioche une tuile "lave" dans le sac.
  • Place la tuile sur une case du plateau. Lorsque le symbole de la tuile apparaît pour la première fois, le joueur doit placer la tuile sur le la case contenant le symbole correspondant. Lorsque le symbole le réapparaît, le joueur doit placer la tuile sur une case adjacente à une tuile représentant le même symbole.
  • Si le joueur place la tuile sur une case occupée par un ou plusieurs citoyens, ceux-ci sont jetés dans le volcan.

La troisième phase prend fin après la pose de 6 tuiles.

Quatrième phase: Fuite des citoyens hors de la ville

Les joueurs procèdent comme dans la troisième phase. Après la pose de la tuile "lave", le joueur peut effectuer deux actions de déplacement de citoyen:

  • Le joueur choisit un citoyen, et peut le déplacer au maximum d'autant de cases qu'il y a de pions au total sur la case de départ.
  • Le citoyen ne peut pas traverser ou s'arrêter sur des cases de lave.
  • Il n'y a pas de limite de nombre de citoyens par case.
  • Le joueur doit déplacer deux pions différents. Toutefois, il est autorisé de déplacer deux fois dans le même pion dans le cas où le pion est seul sur la case de départ du premier déplacement.
  • Lorsque le citoyen passe une porte de la ville, il est sauvé.

La quatrième phase prend fin lorsqu'il n'y a plus de tuile dans le sac, où lorsque tous les pions dans la ville sont prisonniers de la lave.

Fin de la partie

Les citoyens dans la ville prisonniers de la lave sont jetés dans le volcan.

Les joueurs comptent combien ils ont sauvé de citoyens hors de la ville. Celui qui a sauvé le plus de citoyens gagne la partie. En cas d'égalité, c'est le joueur qui a le moins de citoyens capturés dans le volcan qui gagne la partie.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 13 photos de reportage de "Der Untergang von Pompeji". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires

Kikou (non connecté)

posté le 22/02/2010 18:48:06

Bonjour,
Je suis bien d'accord sur la complexité inutile de la première partie, mais je ne vois pas votre proposition alternative (je n'ai pas trouvé la règle originale pour comparer).

Nicolas Maréchal

posté le 27/02/2010 08:23:09

Bonjour,
Ma proposition alternative se trouve dans la description de règle sur cette fiche de jeu. Elle minimise les manipulations de cartes alambiquées de la règle originale. Je trouve le jeu excellent en le jouant tel que je le décris.
Cordialement,
nim

ezie (non connecté)

posté le 30/11/2010 16:47:45

bonjour, ce jeux à vercer une partie de mon enfance et je le recherche activement, souriez vous ou je pourrais en trouver un actuellement ? s'il vous plait. merci d'avance. Eloïse