Panier Mon panier
0

Olympos

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires


photo: Ystari Games

À l’aube des civilisations, prenez en main le destin de tout un peuple! Devant vous, s’étendent les plaines du Péloponnèse. Dans le lointain, les lumineux rivages de la mythique Atlantide. Mais pour vous faire une place durable sur cette terre promise, il vous faudra combattre vos adversaires, développer des technologies, bâtir des merveilles, et surtout prier pour la clémence des dieux qui scrutent toutes vos actions depuis leur demeure d’Olympos.

Un jeu de Philippe Keyaerts,
illustré par Arnaud Demaegd,
édité par Ystari Games (2011)

Jeu de l'Année (FRANCE)
Grand prix pour joueurs confirmés (2012)
Tric-Trac (FRANCE)
Tric-Trac d'Argent (2011)
Cote cœur de NIM:
Cote cœur joueurs: (5 avis)
Joueurs:3 - 5
Âge:à partir de 12 ans
Durée:Long (<90 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de conquête et développement
Thèmes:Antiquité
Atlantide
Colonisation
Confrontation
Développement
Grêce
Histoire
Mythologie
 
Complexité:   très complexe
Réflexion:   très concentré
Stratégie:   très stratégique
Interactivité:   très interactif
Convivialité: calme  
Contrôle:   contrôle
Thème:    
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour joueurs passionnés
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société de stratégie
 
Autres sélections:Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)

Galerie photo


Olympos en action

L'avis de NIM

Philippe Keyaerts, l'auteur d'Olympos, est loin d'être un inconnu. C'est même plutôt un routier du monde ludique. On le connaît souvent pour son plus grand succès Smallworld (édité chez Days of Wonder), mais aussi pour Evo (récemment réédité chez Asmodee), et le voici maintenant avec Olympos (édité chez $YstaryGames), déjà auréolé du Grand Prix pour le Jeu de l'Année 2012 français.

Avec ces trois jeux, Philippe s'est créé une grosse marque de fabrique: ce sont tous des jeux de conquête sur un plateau divisé en territoires. Evo a un thème préhistorique (on conduit des troupeaux de dinosaures), Smallworld un thème médiéval-fantastique (on conduit des peuples bien connus des amateurs de Tolkien), et Olympos un thème de la Grèce antique, comme son nom le suggère.

Tous les trois partagent un autre point commun: je les adore! Mais ça, ça n'a pas grande importance. Ce qui compte, c'est que je vous décrive Olympos pour que vous vous fassiez votre propre opinion.

Le principe du jeu - Une partie d'Olympos commence par un plateau vierge. La Grèce et, plus bas, l'Atlantide, n'attendent que vous.

L'objectif du jeu est de marquer un maximum de points de victoire en développant votre civilisation. Pour cela, vous allez conquérir des régions sur la carte (vierges ou déjà occupées par vos adversaires), vous allez faire des découvertes qui vous apportent des capacités spéciales et des points de victoire, et vous allez construire des merveilles qui rapportent aussi des points de victoire.

Le jeu est très riche, mais sa mécanique est relativement simple.

La mécanique la plus marquante d'Olympos, c'est sa piste du temps. Contrairement à l'habitude, la piste qui entoure le plateau n'est pas une piste de score mais une piste du temps. Chaque action que vous faites prend du temps: vous déplacer, conquérir un territoire, faire une découverte, construire une merveille. Après votre tour de jeu, vous avancez votre jeton sur la piste du temps, d'une durée qui dépend de l'action que vous avez faite. Le joueur suivant est celui qui est le plus en arrière sur la piste du temps. Du coup, il n'y a pas d'ordre de tour de jeu pré-défini, et les joueurs ne joueront pas le même nombre de tours de jeu au cours de la partie (ça dépend de la durée de leurs actions).

A votre tour de jeu, vous avez le choix entre:

  • Conquérir un nouveau territoire vierge ou déjà occupé. L'occupation d'un territoire donne des points de victoire en fin de partie, mais elle permet aussi de produire les ressources nécessaires pour faire des découvertes, de contrôler les médailles nécessaires à la construction d'une merveille, ou encore d'obtenir la bienveillance de Zeus (sur l'unique territoire d'Olympos, qui donne son nom au jeu).
  • Faire une découverte ou construire une merveille, sources de pouvoirs spéciaux, de ressources, de nouvelles unités pour conquérir d'autres territoires, et de points de victoire en fin de partie.

Le jeu est ponctué, au cours du temps (à des étapes de la piste du temps), par la pioche de cartes de "destin" qui donnent des faveurs individuelles aux joueurs, et par l'occurrence d'événements divins positifs ou néfastes. Les joueurs rivalisent pour détenir des figures de Zeus (sur le territoire d'Olympos et certaines cartes de destin ou de découvertes) qui permettent de profiter des événements positifs ou d'échapper aux événements néfastes.

Voilà, en quelques mots, les grands éléments d'Olympos.

Mon avis - On sent déjà la grande richesse de ce jeu rien qu'à la découverte de sa règle. Le sentiment se confirme quand on y joue. Olympos donne un peu le vertige par sa richesse d'actions et de stratégies. Le jeu se renouvelle d'une partie à l'autre grâce à sa mise en place variable, mais surtoût grâce à la diversité des stratégies que vous pourrez développer.

Là où Smallworld est plutôt simple et bourrin, Olympos est beaucoup plus subtil et stratégique. Ca ne rend pas l'un des jeux meilleur que l'autre, c'est une question de goût ou d'envie de jouer.

Personellement, je suis conquis par la beauté, l'originalité et la richesse d'Olympos. Et je suis loin d'être le seul puisque le jeu est décoré du Grand Prix 2012 en France et du Tric-Trac d'Argent 2011.

Les raisons d'aimer

  • Une grande richesse ludique qui promet une rejouabilité énorme
  • Un thème classique mais bien intégré au jeu
  • La gestion du temps originale
  • Une esthétique très agréable

On pourra reprocher

  • Plus costaud et sérieux que Smallworld, il faut le savoir (ça n'est pas un reproche, c'est un avertissement)

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

ruddel TOP 10 CONTRIBUTEURS

27 avis - 28 notes - 9ème contributeur
posté le 16/02/2012

Que le temps passe vite!!

Excellent jeu, dense mais pas complexe. Le temps passe très vite (sur l'échelle) et on n'a pas le temps de faire tout ce qu'on voudrait. La durée est raisonnable et les choix décisifs permanents. On a envie d’enchainer les parties pour tenter une autre approche. Je vous le recommande chaudement.

Nombre de parties: quelques parties jouées (2-5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

ElRen TOP 10 CONTRIBUTEURS

18 avis - 26 notes - 10ème contributeur
posté le 09/03/2012

Faut pas se presser

J'ai bcp pratiqué Olympos à 2 joueurs et je trouve que cette variante fonctionne très bien même si elle oblige plus que les autres configurations à ne pas négliger les Dieux ! Un très bon et beau jeu même si la lisibilité et l'ergonomie générale ne sont pas au même niveau que celles des autres productions d'Ystari.

Nombre de parties: beaucoup de parties jouées (plus de 5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Zogotounga

10 avis - 16 notes - 31ème contributeur
posté le 13/04/2012

Bof bof

Il y a dans ce jeu une accumulation de mécanismes que l'on trouve dans d'autres jeux et je trouve que cela lui confère une certaine lourdeur. Je l'ai trouvé sans véritable saveur. De plus, on peut attendre longtemps son tour (en tout cas à 5 joueurs). Certainement pas un mauvais jeu, mais un jeu un peu "trop" pour moi.

Nombre de parties: quelques parties jouées (2-5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Beru

2 avis - 124 notes - 14ème contributeur
posté le 01/12/2012

Cote cœur:

Misahniel

1 avis - 23 notes - 55ème contributeur
posté le 29/08/2012

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 5 photos de reportage de "Olympos". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires