Panier Mon panier
0
Panier

Solenia

Galerie photo | Avis de NIM | | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Commentaires

Depuis plusieurs millénaires, le cycle du jour et de la nuit s’est figé sur la minuscule planète Solenia, plongeant son hémisphère nord dans une obscurité permanente et son hémisphère sud dans une clarté ininterrompue. Votre mission est de poursuivre la noble tâche de vos ancêtres en livrant aux habitants de la planète les ressources qui leur font cruellement défaut. Les hommes du jour attendent vos livraisons de pierre et d’eau, rares dans leur hémisphère, tandis que les hommes de la nuit ont un besoin vital de bois et de blé. Soyez le plus efficace et prenez de vitesse vos concurrents afin de posséder le plus d’étoiles en or lorsque la partie prendra fin !

Un jeu de Sébastien Dujardin,
illustré par Vincent Dutrait,
édité par Pearl Games (2018)

Prix:36.00 €
Disponibilité:En stock
Votre avantage:❤ 18 points de fidélité (explication)
Ajouter au panier
Cote cœur joueurs: (2 avis)
Joueurs:1 - 4
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de collecte-livraison
Thèmes:Planètes
Science-Fiction
 
Complexité:    
Réflexion:   concentré
Stratégie:   stratégique
Interactivité:    
Convivialité: calme  
Contrôle:   contrôle
Thème:    
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour joueurs passionnés
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société de stratégie
 
Autres sélections:Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour 2 joueurs
Jeux de société - les plus beaux

Galerie photo


Le splendide matériel de Solenia


Zoom sur la zone de jeu centrale et sur l'aéronef "en 3D".


Un nouveau zoom sur les magnifiques illustrations de Vincent Dutrait.

L'avis de NIM

C'est au cours de la création collective d'un nouveau jeu "Black Angel" (à paraître en février 2019) en compagnie d'Alain Orban et Xavier Georges, que Sébastien Dujardin a eu l'idée de reprendre un des éléments originaux du futur jeu pour en faire un autre jeu indépendant, plus simple, et tout aussi original. Ce jeu, c'est Solenia dont je vais vous parler aujourd'hui.

Ce fameux élément original, c'est l'idée du parcours infini d'un aéronef (ou un vaisseau spatial dans Black Angel) que l'on matérialise en faisant glisser des bandes de parcours à la façon d'un chenillard: pour faire "avancer" l'aéronef, on prend la bande la plus en arrière du parcours, on la retourne, et on la place à l'avant; ensuite, on avance l'aéronef d'une case pour qu'il reste au centre.

Comme vous le constatez, l'inspiration est surtout celle d'une mécanique. Par contre, l'expérience de jeu entre Solenia et le futur Black Angel sera totalement différente. Et le thème aussi, d'ailleurs. Ainsi que le niveau de complexité du jeu: Solenia s'explique très rapidement en quelques minutes, tandis que Black Angel sera un jeu plus complexe.

Simple à expliquer ne veut pas dire simpliste à jouer. Solenia est un vrai jeu de stratégie, que les vieux briscards du jeu classeront en "familial +". Le "familial" signifie qu'il est suffisamment accessible pour que l'on y joue en compagnie d'enfants (ici, de l'ordre de 10 ans et plus), ou avec des compagnons de jeu qui seraient des "joueurs occasionnels" et ne seraient pas perdus par la complexité du jeu. Le "+" de "familial +" signifie que l'on est tout de même un cran au-dessus du Uno: il y a tout de même quelques règles à comprendre, et une certaine concentration nécessaire pour bien profiter de son intérêt stratégique. Si vous connaissez des jeux comme Les Aventuriers du Rail ou Catane, c'est dans ce niveau que nous sommes.

Mais trêve de préliminaires, je suis sûr que vous souhaitez savoir en quoi consiste ce fameux Solenia...

Le principe du jeu - Nous sommes sur la petite planète imaginaire de Solenia. Depuis des millénaires, cette petite planète a un cycle jour/nuit figé. Les habitants sont répartis sur toute la planète, mais la moitié sont des habitants du jour et l'autre moitié des habitants de la nuit. En tant que marchands, nous avons la noble mission de nous assurer que les ressources de la planète sont disponibles pour tous les habitants. Les habitants du jour manquent d'eau et de pierre que produisent les habitants de la nuit. Les habitants de la nuit, eux, manquent du bois et du blé produits par les habitants du jour. A bord d'un aéronef, nous assurons la collecte et la livraison des ressources entre les hémisphères pour satisfaire ces besoins.

L'aire de jeu au centre de la table représente donc la planète Solenia. L'aéronef se trouve au centre. La planète est composée de bandes recto-verso (jour/nuit ou aube/crépuscule). L'aéronef "fonce" toujours droit devant, parcourant un cycle éternel jour/nuit. Sur chaque bande, il y a 5 "cases": ce sont des îles, qui produisent des ressources, ou des cités, qui réclament des commandes de ressources.

Devant chacun d'entre nous, un mini-plateau représente une zone cargo de l'aéronef. Nous pouvons y entreposer les ressources que nous récoltons, et que nous utilisons pour satisfaire les commandes des soléniens(?). Quand nous réalisons une commande, nous la plaçons dans une encoche au-dessus (pour les commandes du jour) ou en-dessous (pour les commandes de la nuit). La réalisation libère une récompense ou un pouvoir que nous gagnons désormais.

Le tour de jeu à proprement parler est très simple. Chaque joueur a son propre jeu de cartes, dont il garde 3 cartes en main au début de chaque tour de jeu. Chaque carte possède une valeur de 0 à 2, et est trouée (un trou qui a valu des péripéties de fabrication assez cocasses, mais le résultat est là et est très réussi). Le trou fait office de hublot, permettant de voir l'île où la cité où vous décidez de vous poser autour de l'aéronef. A votre tour, donc, vous jouez une carte que vous posez sur un lieu voisin de l'aéronef ou voisin d'une carte que vous avez jouée précédemment. Vous pouvez jouer plus loin à condition de payer une ressource par case supplémentaire parcourue.

  • Si vous posez la carte sur une île (de production), vous gagnez des ressources, autant que la valeur de la carte, que vous placez dans votre cargo, à concurrence de sa capacité.
  • Si vous posez la carte sur une cité (de consommation), vous devez satisfaire une des commandes de l'hémisphère dans laquelle vous vous trouvez (les commandes sont des jetons posés à côté de l'aire de jeu) en livrant les ressources requises, ce qui vous fait gagner des points de victoire (autant que la valeur de la carte). Vous rangez la commande sur votre mini-plateau, ce qui vous libère un bonus.

Si vous jouez une carte "0", l'aéronef "avance". Vous prenez donc la bande arrière, vous la retournez et la placez à l'avant. Si des cartes sont expulsées dans le processus, leurs propriétaires profitent de l'effet d'expulsion de la carte (qui est indiqué sur la carte).

L'avis de NIM - Le rythme de jeu de Solenia est très fluide, puisqu'il consiste en une seule action simple à réaliser à votre tour. Simple ne voulant pas dire simpliste, puisque les possibilités de jeu sont riches, combinant vision tactique (des cases disponibles) et stratégique (les ressources et commandes à l'horizon, les bonus/capacités de votre cargo, les effets des expulsions). C'est ce qui fait de Solenia un genre de jeu que j'apprécie particulièrement: un jeu qui n'a pas besoin d'être compliqué pour être riche en possibilités de jeu.

D'ailleurs, en parlant de richesse, l'auteur vous offre des "bonus":

  • Vous pouvez retourner les plateaux individuels côté "hiver" (le mode "normal" se joue côté "été") pour profiter de possibilités plus nombreuses sur les bonus de commandes.
  • Vous pouvez jouer côté "hiver" ET avec des tuiles d'amélioration supplémentaires qui diversifient encore plus les possibilités de jeu.
  • Et, dans un autre style, il y a aussi une règle pour jouer en solo!

Je ne peux pas terminer la rédaction de cette analyse sans parler de l'esthétique de Solenia. C'est un travail magnifique, signé Vincent Dutrait, un illustrateur de grand talent qui s'est fait une solide réputation dans le mode du jeu. Solenia n'est pas dans le registre "habituel" de Vincent. A titre personnel, je retiens son talent à illustrer des magnifiques paysages riches en profondeur. D'autres retiennent ses illustrations de personnages. La mini-planète de Solenia est un tout autre style, avec une couverture de boîte très stylisée et que je trouve magnifique, et des illustrations du matériel de jeu que je trouve chaleureuses et très agréables. C'est du grand art (d'autant qu'il travaille à l'ancienne, sans support informatique), et ça sublime le plaisir de jouer à Solenia.

Les raisons d'aimer

  • Des illustrations et un matériel de jeu splendides.
  • Des règles simples pour un jeu riche en réflexion tactique/stratégique.
  • Des variantes de jeu pour moduler la variété et la complexité du jeu.
  • Une variante pour s'entraîner en solo.

On pourra reprocher

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

rolft TOP 10 CONTRIBUTEURS

105 avis - 105 notes - 1er contributeur
posté le 29/11/2018

Fluide

Solenia est un jeu de transformation de ressources extrêmement fluide au rythme atypique et en deux temps pouvant en décontenancer plus d’un.

En d’autres termes, bien qu’excessivement simple à prendre en main, il faudra vraiment accrocher le bon tempo pour optimiser la gestion de ses ressources.

Nombre de parties: une partie jouée (1)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

flyingmat TOP 10 CONTRIBUTEURS

28 avis - 48 notes - 3ème contributeur
posté le 07/12/2018

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 17 photos de reportage de "Solenia". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Vos commentaires