Panier Mon panier
0

20/10/2011: Essen 2011: la fête des jeux de société

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | Page suivante

Matagot

Matagot avait toutes les raisons d'être heureux

L'extension Hadès pour Cyclades (gros jeu de stratégie, de Bruno Cathala et Ludovic Maublanc)

Au programme de ses sorties, il y avait d'abord l'extension Hadès du jeu Cyclades. Cette extension est la confirmation du succès de Cyclades. Chez nous, Cyclades a été un gros succès dans la catégorie des "gros jeux". Il faut dire que tous les ingrédients sont réunis: des illustrations splendides (signées Miguel Coimbra, qui a aussi illustré 7 Wonders), une profusion de jolies figurines, et une mécanique incisive qui tourne aux petits oignons.

Takenoko

Mais ce n'est pas tout. Et loin de là. Il y avait aussi Takenoko. Mon coup de coeur du salon, rien de moins.

Logique, Takenoko démarre sur les mêmes bases que Cyclades: illustrations et matériels splendides, mécanique aux petits oignons. La comparaison s'arrête là, car Takenoko est un jeu beaucoup plus accessible que Cyclades. Bon, alors, il faut que je vous en dise plus.

D'abord, Takenoko est un nouveau jeu signé Antoine Bauza. Après le palmarès de 7 Wonders, j'imagine que les éditeurs accueillent ses prototypes la larme à l'oeil et les mains tremblantes d'émotion. Bon, j'en rajoute à peine ;-)

J'ai eu le plaisir de découvrir le jeu en compagnie de François et Muriel (Mr et Mrs Ludigaume), et d'un joueur allemand. Rien qu'à l'explication des règles, nous avons tous eu la même réaction: on adore et on n'a qu'une envie: y jouer.

Le thème est marrant. L'empereur du japon a reçu un panda en cadeau. Ce n'est pas une mince affaire, car cette petite bestiole a besoin d'espace et a tout le temps faim. Nous, les joueurs, nous devons aider le jardinier à construire un jardin dans lequel ce gros panda se sentira bien. Il faudra construire des parcelles, les irriguer pour faire pousser le bambou, et nourrir le panda.

Chaque joueur reçoit des objectifs secrets d'accomplissements à réaliser pendant la partie. On peut aussi en piocher des supplémentaires en cours de partie. Il y a trois types d'objectifs: des objectifs de disposition de parcelles (par exemple, réaliser un alignement de trois parcelles jaunes), des objectifs de pousse de bambous (par exemple, faire pousser trois bambous verts jusqu'à une hauteur donnée), des objectifs de nourriture du panda (par exemple, offrir un bambou vert, jaune, et rose au panda).

Au cours de la partie, chaque joueur peut réaliser deux actions de son choix, plus une action spéciale offerte par un dé. Progressivement, le jardin se construit, avec ses canaux d'irrigation et ses bambous, pour le plus grand bonheur du panda qui s'y déplace et mange les bambous.

Quand un joueur a complété son septième objectif, la partie s'interrompt et chaque joueur compte les points de victoire des objectifs accomplis. Le but du jeu est de gagner un maximum de points de victoire, bien sûr.

Ca, c'est la bonne nouvelle. La mauvaise nouvelle, c'est que la production a pris un peu de retard et qu'il faudra encore attendre quelques semaines avant que les jeux n'arrivent en magasin. On croise les doigts pour que le jeu arrive avant les fêtes de fin d'année!

Une partie de Takenoko en action.

Ici, nous venons de commencer une partie. Les premières parcelles du jardin sont construites. Sur son plateau individuel, François choisit les actions qu'il va réaliser.

Le jardin prend forme progressivement. Les figurines du panda et du jardinier sont super sympathiques. Et admirez les branches de bambous que l'on empile sur les parcelles du jardin. L'effet est vraiment joli.

Sur le plateau individuel, on peut entreposer les éléments de jeux récoltés (bambous, canaux d'irrigation, tuiles spéciales) et choisir ses actions.

Ici, c'est la fin de la partie. J'ai réalisé mes 7 objectifs (et donc mis fin à la partie), et comme récompense j'ai gagné une carte de 2 points de victoire supplémentaire.

Vous apercevez, sur la gauche, une bande dessinée jointe avec la règle du jeu.



Un petit zoom sur les figurines de Takenoko, juste pour se faire plaisir.

Le jardinier de Takenoko

Le jardinier de Takenoko, et ses bambous qui commencent à pousser.

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | Page suivante