Panier Mon panier
0

13/10/2016: Essen 2016: la grande fête des jeux de société

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | Page suivante

Matagot

Sur le stand Matagot, le jeu super star est clairement Captain Sonar.

Captain Sonar est un jeu signé de l'inventeur génial-fou Roberto Fraga. Ce que est impressionnant chez Roberto, c'est que son cerveau fourmille d'idées, qu'il a l'audace de les développer, puis le culot de les présenter à des éditeurs qui le suivent dans son délire créatif!

Captain Sonar est une magnifique rencontre entre une idée géniale et amusante, et un jeu tout ce qu'il y a de plus malin. Le principe, c'est que 2 équipes de joueurs s'affrontent. Chaque équipe est supposée représenter l'équipage d'un sous-marin en chasse du sous-marin adverse.

Dans chaque équipe, il y a 4 rôles:

  • Le capitaine est le maître à bord. Sur sa carte, il choisit le point de départ du sous-marin, et marque tous les déplacements sur la carte. Il annonce à voix haute chaque déplacement, de façon à ce que son équipage confirme la manoeuvre, et à ce que l'équipage adverse puisse entendre chaque déplacement. L'équipage adverse entend les déplacements, mais ne connait pas la position exacte du sous-marin.
  • Le détecteur écoute le capitaine adverse et retranscrit les déplacements du sous-marin sur sa propre carte. Il dessine sur une feuille transparente qu'il peut faire glisser sur la carte. Par déduction du déplacement du sous-marin en fonction des îles et des obstacles sur la carte, il est supposé parvenir à finalement déduire la position du sous-marin adverse.
  • Le second s'occupe des armements et des systèmes de détection. A chaque déplacement ordonné par le capitaine, il ajoute un cran de charge à un équipement. Quand un équipement est complètement chargé, il est disponible à l'utilisation.
  • Le mécano s'occupe de la santé du sous-marin. A chaque déplacement ordonné par le capitaine, il doit ajouter un degré d'usure sur un circuit du sous-marin. Il doit tenter de bien choisir les points d'usure de façon à pouvoir les réparer, sans quoi le sous-marin subira des points de dégâts sans même se faire toucher par le sous-marin adverse. Dans les situations extrêmes, le capitaine peut ordonner une montée en surface pour nettoyer toutes les avaries du sous-marin. Mais en contrepartie, il doit indiquer à l'équipe adverse le secteur dans lequel se trouve le sous-marin.

Le jeu se joue idéalement en simultané et en temps réel. Pour une partie de découverte, on peut toutefois jouer en tour par tour de manière à pouvoir réfléchir à tête reposée.

Le jeu se joue de 2 à 8 joueurs, avec une distribution des rôles à faire en fonction du nombre de joueurs.

Sur la photo, vous apercevez une version surdimensionnée des fiches de contrôle de Captain Sonar, qui se joue dans un couloir qui suggère bien la claustrophobie d'une cale de sous-marin.



Captain Sonar en action en version géante. Sous l'oeil bienveillant de son auteur Roberto Fraga, que l'on aperçoit au fond de la photo.

Captain Sonar en action en version géante.

Captain Sonar en action en version géante.

Captain Sonar en action en version géante.

Captain Sonar en action en version géante.

Captain Sonar en action en version standard.

Nous essayons Dice Stars, un jeu de dés tout simple signé Bruno Cathala (dont je viens de parler avec 7 Wonders Duel et qui a plusieurs autres excellentes nouveautés sur le salon) et Ludovic Maublanc (dont je viens aussi de parler avec Ca$h'n Gun$).

Le principe est tout simple. A chaque tour de jeu, vous lancez des dés que vous joignez à la réserve au centre de la table. Dans la réserve, vous devez alors choisir une série de couleur identique ou de valeur identique. Vous retirez ces dés de la réserve et portez la valeur totale des dés sur une fiche. Votre fiche se remplit progressivement selon l'axe des valeurs et des couleurs, jusqu'à être remplie. Le joueur qui marque le plus grand score gagne la partie.

Pourquoi le jeu s'appelle-t-il Dice Stars? Parce qu'une face de dé représente une étoile. Vous pouvez aussi cocher des cases d'étoiles sur la fiche pour tenter de doubler le score de certaines lignes, au risque de tout perdre si vous ne parvenez pas à cocher toutes les cases nécessaires pour obtenir le multiplicateur.

J'ai trouvé le jeu sympathique mais moins original qu'un Qwixx que je trouve plus interactif et plus prenant.



Dice Stars en action.

Depuis sa réédition, je ne manque jamais de prendre une photo du magnifique River Dragons dans sa version surdimensionnée.

River Dragons est encore un jeu de Roberto Fraga (dont je viens de parler à propos de Captain Sonar). C'est un jeu qu'il a créé il y a une quinzaine d'années et qui connaît toujours un joli succès car il est beau et très amusant.



River Dragons en version géante.

Takenoko est un des jeux "stars" de la collection Matagot. En version géante, il est encore plus impressionnant.

Inis est le nouveau jeu "XL" (de grande taille) de Matagot, dans la lignée du superbe Cyclades.

Cette fois, on change de thème puisque l'on se plonge dans un univers celtique.

Inis est un jeu de développement et de conquête qui combine une partie "plateau et contrôle de territoires", et une partie "gestion de cartes et draft" (le draft est le principe que l'on trouve dans 7 Wonders, mais il est ici adapté d'une façon innovante et très intéressante) pour choisir les actions.

Je pense que la thématique est moins facile d'accès que celle de la mythologie grecque, mais néanmoins le jeu est superbement réalisé et illustré, et sa mécanique est relativement simple par rapport à la profondeur stratégique du jeu. Ceux qui connaissent Barony qui est aussi un jeu chez Matagot trouveront la mécanique d'un même ordre de complexité, et la profondeur stratégique similaire.



Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | Page suivante