Panier Mon panier
0

Les Reportages: archives 2013

Consultation des archives: 2003 - 2004 - 2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019

10/11/2013: Dimanche découverte des jeux de société 2013

A l'approche des fêtes de fin d'année, Jeux de NIM organise une grande après-midi familiale de découverte de jeux de société. Notre objectif: vous faire passer un bon moment. Vous faire sentir le plaisir que procure le jeu de société, pour les petits ou pour les grands. Vous faire découvrir des jeux amusants et originaux, différents de ceux que les supermarchés nous ressassent chaque année.

150 personnes ont participé à l'événement, et nous étions en force pour vous accompagner dans le choix des jeux et l'explication des règles.

Merci encore à tous !

Si vous voulez voir l'ambiance en image, j'ai eu l'occasion d'attraper mon appareil photo entre deux souffles...

>>> Voyez le reportage complet en cliquant ici <<<

24/10/2013: Essen 2013: la grande fête des jeux de société

Comme chaque année au mois d'octobre, la ville d'Essen (en Allemagne) devient la capitale mondiale du jeu.

La foire d'Essen attire un amusant mélange de "geeks" venus des 4 coins du monde et de familles allemandes, parents et enfants, profitant d'une semaine de congé pour venir prendre du bon temps.

Une toute grosse foule était au rendez-vous. C'est une bonne nouvelle pour la santé du jeu de société, mais un challenge pour se déplacer d'un stand à l'autre ou trouver une table pour découvrir les jeux. Mais dans mon cas, le but premier n'est pas de m'asseoir et jouer. Une telle approche ne me permettrait de découvrir qu'une dizaine de jeux tout au plus. Or, c'est une centaine de jeux que je veux découvrir, sans compter l'envie de découvrir de nouveaux éditeurs et de me faire surprendre par des jeux inattendus. Mais aussi, et c'est important, rencontrer des compagnons joueurs, auteurs, illustrateurs, éditeurs et distributeurs.

Tout ça donne un programme bien chargé que je remplis en trois jours. Et comme je sais que vous adorez ça, je prends beaucoup de photos pour partager ma balade et mes découvertes. En voici le reportage. Vous avez été près de 20000 à lire celui de l'année passée, preuve sans doute que le jeu de société est bien vivant et que la volonté d'acheter malin est bien là. Ce qui est plutôt bon signe pour les magasin spécialisés :-)

L'avertissement habituel, c'est que ce reportage est une vision tout à fait personnelle et certainement moins "geek" que la plupart des autres reportages sur le web. J'espère que vous en apprécierez le fond, la forme et la valeur informative.

Au cours des prochaines semaines, je reparlerai plus en détail des jeux qui atterriront sur les rayons de la boutique et des soirées Jeux de NIM.

>>> Voyez le reportage complet en cliquant ici <<<

12/07/2013: LaSemo 2013: le festival de l'été familal à Enghien

Pour son édition 2013, le festival LaSemo a tenu ses promesses, et peut-être même plus encore.

LaSemo est le festival familial et bon enfant par excellence. Il propose des concerts de styles variés, mais aussi des spectacles de cirque et de rue (jongleurs, acrobates, cracheurs de feu, clowns, magiciens, fanfare etc.), des espaces ludiques (dont celui de Jeux de NIM, bien sûr!), des espaces d'activités pour les enfants, des artisans et commerçants, de la nourriture très variée, un espace associatif autour des projets durables, et deux campings (un festif et un familial).

Le "plus" de cette année était le décor: celui du parc du château d'Enghien. Superbe et grandiose. Des grands espaces verts avec des coins ombragés, beaucoup d'espaces fleuris, le château illuminé, les plans d'eau, de la place pour se balader et se reposer.

La petite scène était un lieu prisé pour une sieste dans la pelouse en écoutant des groupes musicaux de tous les styles. Pour ceux qui ne faisaient pas la sieste, il y avait notre espace jeux, une aire de Molkky sur l'allée du château, deux charmantes ostéopathes qui relaxaient ou soulageaient les douleurs gratuitement, des personnages étranges qui paraissent sortis des aventures du Baron de Münchhausen.

On pouvait aussi se promener, pour rejoindre par exemple le plan d'eau, avec sa scène flottante qui accueillait aussi des concerts et des spectacles. Le soir, le spectacle des "allumés", cracheurs de feu ou danseurs élégants avec toutes sortes d'accessoires enflammés, était impressionnants pour leur spectacle, mais aussi pour le décor de la plateforme, de l'eau, des immenses arbres centenaires et du ciel totalement dégagé pendant tout le week-end.

Une aussi belle opportunité à Enghien, nous ne pouvions pas manquer ça. Nous avons choisi de ne pas prendre une approche commerciale, mais une approche participative à l'événement. La direction du festival nous a accueilli à bras ouverts et s'est impliquée dans la préparation du projet. Nous avons obtenu un lieu à la fois tranquille et joliment situé, un fléchage sur tout l'espace du festival et une annonce de nos concours dans le programme officiel.

Forts d'une équipe de huit animateurs, nous avons proposé une palette de jeux légers pour les festivaliers. Bien entendu, ce n'est pas un festival ludique, donc nous devions proposer des jeux rapides à expliquer et à jouer. Notre espace était l'espace "Party Games".

Nous avons commencé le vendredi avec un petit nombre de jeux. Nous avons rapidement ajusté notre offre pour le samedi et le dimanche: le public était gourmand en jeux, et en particulier en nouveaux jeux. Les "trop classiques" ont eu le moins de succès, mais les p'tits jeunes ont fait un carton. La star du festival était Blitz, dont les 4 démos (devenues 3 le dimanche après une disparition mystérieuse, c'est vous dire s'il est aimé) ont tourné sans arrêt. Il est suivi de près par Timeline sous toutes ses formes et Dobble (souvent avec les plus petits). En outsider, je dois aussi citer Love Letter dont je n'avais qu'un seul exemplaire en démo mais qui a aussi tourné non stop.

Le public était charmant, venant de partout de Belgique et de France et parfois plus loin (j'ai au moins vu de la Suisse, du Canada, et de la Californie). Le public enghiennois était présent lui aussi et nous sommes contents que beaucoup soient passés nous dire un petit coucou ou jouer quelques parties.

Notre bilan: enchantés! Enchantés de voir un si beau festival à Enghien, d'y avoir contribué, et d'avoir vu autant de visages rayonnants. On prend déjà rendez-vous pour l'année prochaine.

Pour le souvenir, voici quelques photos que j'ai prises pendant le festival...

>>> Pour le petit album souvenir de LaSemo 2013, cliquez ici <<<

01/06/2013: Reportage de la 84ème soirée Jeux de NIM - Spéciale Cocktail Games

Encore une grande soirée Jeux de NIM. La salle était comble et je remercie tous les joueurs pour avoir apporté autant de bonne humeur. Notre invité de la soirée, Matthieu d'Epenoux, est venu présenter tous les nouveaux jeux de Cocktail Games qui paraîtront dans les prochaines semaines.

Parmi les jeux Cocktail Gamesr, les stars étaient:

  • Blitz: un jeu d'ambiance qui fait appel à l'observation et la rapidité (à la façon de Jungle speed), mais c'est ici une rapidité verbale qu'il faut avoir puisqu'en cas de duel entre joueurs, il faut rapidement annoncer un mot qui correspond au thème écrit sur la carte de l'adversaire.
  • Le Désert Interdit: un jeu de coopération, dans la lignée de L' Île interdite mais plus sophistiqué et plus difficile que ce dernier, présenté dans une superbe boîte et avec un matériel riche et bien illustré.
  • Ici Londres: un petit jeu d'ambiance sur un thème facile à deviner, et qui va paraître le 18 juin, forcément. Le principe du jeu est de faire parvenir un message aux résistants avant qu'il ne soit décodé par l'ennemi.
  • Hanabi: cette petite boîte métallique a créé la surprise en se faisant nommer finaliste du célèbre prix du jeu de l'année allemand. Si vous ne connaissez pas encore ce petit jeu de coopération, je vous invite à l'essayer parce qu'il utiliser un principe très original de cartes à tenir à l'envers: vous devez jouer vos cartes mais vous ne les voyez pas, seuls vos partenaires les voient. En respectant les interactions définies par la règle du jeu, les joueurs vont s'informer mutuellement du contenu de leur jeu pour tenter de réaliser des séries de cartes dans plusieurs couleurs.

Parmi les autres jeux, les stars de la soirée étaient surtoût Augustus, Le Petit Prince, City of horror, River Dragons, Via Appia (nouveau jeu de stratégie familial chez Queen Games), et chez les enfants les nouveaux jeux Haba dont La Traversée de l'Orénoque et Cap sur Habanabi.

Il y en avait des dizaines d'autres présentés et joués au cours de la soirée. Pour voir quelques moments de cette soirée, rendez-vous sur le reportage photos.

>>> Voyez le reportage complet en cliquant ici <<<

16/03/2013: Reportage de la 83ème soirée Jeux de NIM - Spéciale Repos Prod

Chaque année au mois d'octobre, la ville d'Essen (en Allemagne) devient la capitale mondiale du jeu.

La foire d'Essen, c'est un amusant mélange de "geeks" venus des 4 coins du monde et de familles allemandes, parents et enfants, profitant d'une semaine de congé pour venir prendre du bon temps.

Cette année, il y a eu foule, foule, foule du jeudi au dimanche. C'est une bonne nouvelle pour la santé du jeu de société. Mais sur place, j'avoue que c'est parfois une épreuve. Malgré tout, je ne boude pas le plaisir que me procure mon rendez-vous ludique "sacré" de l'année. Car en quelques jours, je rencontre des compagnons joueurs et boutiquiers, des éditeurs, auteurs, illustrateurs et distributeurs, avec qui je ne suis habituellement qu'en contact électronique. Et puis, on joue beaucoup de jour (dans le salon) et de nuit (dans les hôtels). On y découvre des nouveaux jeux, et collecte des nouvelles dans les milliards de petites conversations dans les couloirs du salon.

Comme chaque année, je vous ai concocté une petite synthèse de ma visite du salon. Comme d'habitude, c'est une vision très personnelle et certainement moins "geek" que la plupart des autres reportages. J'espère que vous en apprécierez le fond, la forme et la valeur informative.

Au cours des prochaines semaines, je reparlerai plus en détail des jeux qui atterriront sur les rayons de la boutique et des soirées Jeux de NIM.

>>> Voyez le reportage complet en cliquant ici <<<