Panier Mon panier
0
Panier

Madame Ching

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

1808 Mer de Chine. Jeune pirate fraîchement enrôlé sous les ordres de Madame Ching, vous lancez votre Jonque vers de lointaines expéditions. Vous tentez d’acquérir de nouvelles compétences car Madame Ching, la plus célèbre et redoutée des pirates asiatiques, ne confie le commandement du China Pearl qu’au meilleur Navigateur. Au passage, vous devez ramener de gros butins en coulant les navires de l’Empereur ou en aidant les villages de pêcheurs à se libérer de son emprise.

Un jeu de Bruno Cathala, Ludovic Maublanc,
illustré par Vincent Dutrait,
édité par Hurrican (2014)

Prix:35.00 €
Disponibilité:Non disponible
Cote cœur joueurs: (2 avis)
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de combinaisons de cartes et de gestion
Thèmes:Asie
Pirates
 
Complexité:    
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité:   interactif
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème: abstrait  
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour un ado (12-16 ans)
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société pour 2 joueurs
 
Autres sélections:Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour joueurs passionnés
Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - de stratégie
Jeux de société - les plus beaux

Galerie photo


Une aussi belle image de couverture, je me dois de vous la montrer en grand.


Le très joli plateau de jeu, les très belles cartes, les très beaux jetons de mission, bref, toutes les illustrations de Vincent Dutrait sont superbes.


Autre vue du plateau, photographie maison...


Quelques cartes de rencontres


Quelques cartes de navigation


Quelques jetons de missions

L'avis de NIM

Un petit coup d'oeil sur la boîte et les signatures - Avouez qu'il est difficile de retenir un "waw" à la vue des graphismes de Madame Ching. Tout le jeu est un plaisir pour les yeux: la couverture, le plateau, les dizaines de cartes différentes, les jetons de mission...

Les graphismes sont signés Vincent Dutrait, qui se taille une jolie réputation en signant des petits bijoux comme Lewis & Clark, mais aussi Augustus, Longhorn, Mundus Novus, Tikal II, Water Lily...

Pourvu que le jeu soit aussi bon que beau! Je vous le dis d'entrée de jeu (ha ha ha): ce sera bien le cas.

Aux commandes de la création de Madame Ching, on trouve un duo bien connu: Bruno Cathala et Ludovic Maublanc. A leur palmarès, on trouve des jeux aussi variés que la série Mr. Jack, Cyclades, Dice Town et son petit frère Desperados of Dice Town, Noé, C'est pas faux! etc. Si on vivait dans le monde des "Men in Black", je parierais que ces deux-là sont des extra-terrestres... Une telle débauche de créations ludiques, ce n'est pas humain!

Le "thème" du jeu - Madame Ching est une des plus influentes et redoutables chefs pirates asiatiques. Votre objectif est de gagner ses faveurs en accomplissant des missions en mer, en développant des compétences de piraterie et, objectif ultime, obtenir le commandement du China Pearl.

Je vous vois déjà saliver, mais soyez prévenu que Madame Ching est un jeu de réflexion et pas un jeu de simulation de combat de pirates. Il "colle" bien au thème grâce à sa parure et à l'interaction importante entre les joueurs, mais vous ne sentirez pas votre visage fouetté par les embruns et vos oreilles assourdies des coups de canons.

Le principe du jeu - Chaque joueur va tenter d'accumuler un maximum de points d'expérience dans le but de rejoindre les rangs de Madame Ching.

Le coeur du jeu consistera à réaliser des expéditions en mer avec votre bateau. Pour progresser, vous jouerez des cartes de navigation. Le tour de jeu est d'une grande simplicité:

  • Chaque joueur prépare secrètement une carte de navigation puis tous les joueurs révèlent leur choix.
  • Par ordre décroissant des valeurs, chaque joueur va:
    • Soit prolonger son expédition, soit décompter son expédition et en entamer une nouvelle,
    • Jouer éventuellement une carte de rencontre (j'y reviens après),
    • Choisir une nouvelle carte de navigation pour compléter sa main.

Il y a 3 informations importantes sur une carte de navigation: un nombre, une couleur et éventuellement un symbole de piraterie:

  • La valeur: vous ne pouvez prolonger une expédition que si la valeur de votre nouvelle carte de navigation est supérieure à la dernière carte de l'expédition. Dans le cas contraire, vous devez décompter l'expédition en cours et en démarrer une nouvelle avec la nouvelle carte.
  • La couleur: chaque nouvelle couleur de carte rapproche le bateau des côtes de Hong-Kong, ce qui augmente la valeur finale de l'expédition. Mieux encore, il y a un bonus de 10 points pour le premier joueur qui atteint Hong Kong.
  • Le symbole: chaque carte contenant un symbole vous permettra peut-être d'obtenir une nouvelle compétence en piraterie. Il y a des combinaisons de symboles à réaliser pour gagner les compétences.

Avec autant de paramètres, vous imaginez donc l'importance du choix des cartes que vous jouez, et des nouvelles cartes que vous piochez pour regarnir votre main.

En cours d'expédition, vous ferez éventuellement des rencontres. Ce sont des cartes que vous piochez et qui ont une grande influence sur le jeu. Elles permettent de gagner des points, d'optimiser votre expédition, de perturber le jeu de vos adversaires, ou de vous en protéger.

En fin d'expédition, vous gagnerez éventuellement une carte de mission en fonction du point que vous avez atteint. La carte de mission rapporte de l'argent, des pierres précieuses, et éventuellement des nouvelles cartes de rencontre.

Vous gagnerez peut-être aussi une ou plusieurs cartes de compétence. Le premier joueur qui réunira les 4 compétences de pirate prendra les commandes du China Pearl (5 points de bonus) et mettra fin à la partie. Il ne sera pas nécessairement le vainqueur, car c'est le joueur qui aura le plus de points qui gagnera la partie.

Le verdict - Madame Ching est un jeu qui parvient à être à la fois très simple dans sa mécanique et très intelligent par la multitude des paramètres à prendre en compte à chaque tour de jeu.

Madame Ching est un jeu qui se joue de 2 à 4 joueurs. La règle à 2 joueurs est particulière (chaque joueur n'a qu'une main de cartes, mais gère deux bateaux comme si on était à 4 joueurs). La plupart du temps, les règles particulières sont plutôt un mauvais signe. Elles donnent l'impression que le jeu est dénaturé pour s'adapter au nombre de joueurs. Dans le cas de Madame Ching, c'est tout le contraire: mon coup de coeur va à la version 2 joueurs. En effet, cette version à 2 bateaux par joueur multiplie encore la richesse des choix et ouvre de nouveaux horizons stratégiques. Carine et moi nous sommes surpris à de longs moments de réflexion au cours des tours décisifs de nos parties, et c'était un régal!

La version à 3 ou 4 joueurs a, quant à elle, l'avantage d'être plus accessible (plus facile d'y jouer en famille) et plus fluide dans les tours de jeu qu'à 2 joueurs.

Dans un cas comme dans l'autre, Madame Ching est un jeu à la mécanique simple, aux choix intelligents, et à la réalisation fantastique. Voilà pourquoi je lui décerne le coup de coeur pour les bons moments que j'ai passés à le découvrir.

Les raisons d'aimer

  • Des magnifiques illustrations et un matériel de qualité avec petits bateaux en bois et pierres "précieuses"
  • Une mécanique simple mais un jeu riche
  • Un jeu intelligent où il faut prendre des décisions à plusieurs facettes
  • Le tour de jeu variable et la pioche majoritairement visible qui s'épuise au cours du tour de jeu: c'est une superbe idée qui a des implications sur les choix tactiques
  • La règle particulière pour deux joueurs est au moins aussi intéressante que la règle standard, peut-être même mieux pour ceux qui aiment encore pousser la réflexion / stratégie un cran plus loin

On pourra reprocher

  • Il n'y a pas de combat aux canons ou de pillage comme le thème pourrait le laisser penser. Madame Ching est avant tout un jeu de réflexion.
  • Certaines cartes rencontres jouées aux moments clés peuvent bouleverser le destin d'une partie. Il y a quand même bien un petit chaos de piraterie dans ce jeu de réflexion.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

rolft TOP 10 CONTRIBUTEURS

91 avis - 91 notes - 1er contributeur
posté le 10/07/2014

Encore raté

Madame Ching souffre du même syndrome que Desperado,: une longueur excessive pour ce qu'il offre, à savoir un jeu aux choix limites et au résultat essentiellement conditionné par la chance. Le duo Maublanc et Cathala nous a habitué à mieux dans le passé.

Nombre de parties: quelques parties jouées (2-5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

metitloup

16 avis - 25 notes - 16ème contributeur
posté le 02/10/2015

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 12 photos de reportage de "Madame Ching". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

Li-An

posté le 01/06/2014 18:30:59

Ça donne bien envie tout ça... Zut, je vais devoir choisir pour le jeu de l'été.