Panier Mon panier
0

08/10/2015: Essen 2015: la grande fête des jeux de société

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Page suivante

Comme chaque année, je commence ma visite par le Hall 3 qui concentre la majorité des éditeurs proches de la francophonie: Asmodee, Repos Prod, Matagot, Gigamic, Days of Wonder, Iello, Blue Orange, Ferti, Ludonaute, Sit Down etc.

Asmodee

Le premier espace qui saute aux yeux est celui d'Asmodee. Il est immense, car Asmodee n'est pas seulement éditeur, mais il est aussi l'un des plus gros distributeurs mondiaux, et ça se voit par l'ampleur du stand et la quantité de jeux présentés.

Malgré sa taille, Asmodee reste toujours fidèle aux magasins spécialisés qui lui ont permis de naître et de grandir. Et là aussi, ça se voit: les jeux que propose Asmodee sur son stand ne sont pas du "tout venant", mais des jeux de qualité comme on en retrouve dans les magasins de qualité.

Les photos que je vous montre du stand Asmodee sont là pour le prouver, en commençant par le jeu vedette du stand: Mysterium.



Selon moi, Mysterium est la star des nouveautés originales du salon. Edité par Libellud, que l'on connaît pour Dixit, le jeu a été initialement imaginé en dehors de ses bureaux, et même de ses frontières. Mais Libellud n'est pas du genre à se contenter d'une traduction de règles de jeux, il a opéré un grand travail de redesign qui a abouti au petit bijou ludique présenté de façon spectaculaire sur Essen.

Un magnifique décorum d'entrée de château...

... et à l'intérieur, une ambiance idéale pour jouer à Mysterium.

Mysterium est un jeu de coopération. Bizarrement, on l'apparentera souvent à un mariage entre Dixit et le Cluedo qui ne sont pourtant pas des jeux coopératifs... mais laissez-moi vous dire quelques mots du jeu et vous comprendrez pourquoi.

Dans Mysterium, un joueur aura le rôle d'un fantôme, prisonnier du château dans lequel il a été assassiné, et qui ne retrouvera la paix de l'âme que lorsque son meurtrier aura été identifié et arrêté par les humains. Les autres joueurs, justement, sont des enquêteurs adeptes de spiritisme. Toutes les enquêtes "normales" ayant échoué, les enquêteurs comptent sur une séance de spiritisme pour capter les signaux d'information que le fantôme va leur envoyer.

Le fantôme ne peut malheureusement pas parler ou écrire aux enquêteurs. Il peut juste leur envoyer des "visions", sous forme d'images (on sent venir la filiation avec Dixit), pour aider les enquêteurs à identifier le meurtrier, ainsi que le lieu et l'arme du crime (et là vous voyez le Cluedo)...



Dans une première phase, le fantôme tentera de faire deviner une combinaison personne-lieu-objet à chacun des joueurs. A chaque tour de jeu, le fantôme enverra une ou plusieurs cartes de vision à chaque enquêteur pour l'aider à affiner sa recherche.

Comme il s'agit d'un jeu coopératif, les enquêteurs voient les visions de leurs camarades et peuvent donc s'entraider. L'entraide fonctionne dans les deux sens: en aidant mes camarades à trouver leur meurtrier, j'élimine des suspects pour mes propres recherches. Vous voyez donc bien l'intérêt et la force de l'interaction coopérative dans cette première phase de jeu.



Les joueurs ont droit à 7 heures, soit 7 tours de jeu pour trouver leur combinaison, car au-delà la communication avec le fantôme sera rompue et tout le monde aura perdu (y compris le fantôme).

Si par contre, tout le monde trouve sa combinaison, alors on entre dans la deuxième phase du jeu. Parmi les combinaisons trouvées par les enquêteurs, une seule est la vraie combinaison correspondant à l'identité et aux circonstances du meurtre du fantôme. Pour guider les enquêteurs, le fantôme révèlera 3 cartes de vision, l'une après l'autre, censées permettre l'identification de la bonne combinaison. Selon le degré de vision atteint au cours de la première phase, certains enquêteurs seront obligés de voter après la première carte, d'autres après la deuxième, et enfin les meilleurs divins après la troisième carte.

Car dans cette phase, chaque enquêteur doit faire un effort de concentration individuelle et voter en son âme et conscience pour la combinaison qu'il pense être la bonne. A l'issue de tous les votes, le fantôme dévoile la bonne combinaison et on vérifie: si cette combinaison a reçu une majorité de votes des enquêteurs, alors la partie est gagnée!



Autre lieu magique du stand Asmodee: le salon de Mafia de Cuba. Mafia de Cuba est un jeu de rôle proposé par l'auteur et l'éditeur des Loups-garous de Thiercelieux.

Surpris par une visite de routine des autorités locales, le parrain confie à ses fidèles sa fameuse boîte de cigares à double fond: celle qui contient les diamants dont il raffole tant. Il pense que ses fidèles sont dignes de confiance... mais il a tort! A son retour, il ouvre la boîte et découvre qu'il manque des diamants! Il y a donc des voleurs dans son entourage et il va tenter de les démasquer pour récupérer ses diamants.

A travers une discussion avec ses fidèles, le parrain va tenter de retrouver ses diamants, mais en se méfiant des mauvais conseils des voleurs, et en évitant d'accuser les taupes de la CIA et du FBI qui ont infiltré son camp.

Mafia de Cuba est un jeu d'ambiance jubilatoire, que je trouve plus fin et plus riche que Les Loups-garous de Thiercelieux quand il est joué entre adultes, mais qui est par contre moins accessibles aux enfants.



Juste à côté, on retrouve justement une animation du jeu Les Loups-garous de Thiercelieux, un grand classique qui a toujours la cote même dans les salons ludiques où l'on pourrait penser que les projecteurs sont plutôt braqués sur les nouveautés.

Autre lieu remarquable mis en place par Asmodee: le laboratoire de Time Stories dans lequel les joueurs peuvent découvrir cet OLNI (un OVNI ludique) à la croisée entre jeu de société, livre dont vous êtes le héro et jeu de rôle.

C'est une excellente idée d'avoir isolé les joueurs dans ce "bocal" en verre, car cela permet de préserver le mystère sur le contenu des scénarios du jeu. En effet, la surprise ludique est d'autant plus intéressante quand on découvre le jeu sans avoir été "spoilé" au préalable.

Autre lieu original sur le stand Asmodee, un "Flick'em Up" géant, tout en bois, dont je parlerai plus longuement plus loin dans le reportage, car un stand entier est consacré à ce jeu d'ambiance original.

Flick'em Up en format standard

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Page suivante